NEW WAY

Une ville mise sous quarantaine où des personnes se découvrent des pouvoirs.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vagabondage nocturne [verrouillé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Shanon Aroyane
Alone with myself
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 35
<b>Age</b> : 24 ans
<b>Occupation</b> : Dessinatrice
<b>Pouvoir</b> : Maitrise des probabilités
Date d'inscription : 29/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Un peu déboussolée mais les drogues l'aident a tenir debout
Pensée du Moment: I don't like the drugs but the drugs like me..
Relations:

MessageSujet: Vagabondage nocturne [verrouillé]   Jeu 31 Juil - 17:59

Cela faisait une journée qu'elle était sorti de son abris, et comme le dit le dicton, chassez le naturel, il revient au galop, car Shanon était a moitié comateuse, allongé sur son canapé. Le fait d'avoir pris de la drogue une seule fois en 1 mois faisait qu'a chaque prise, l'effet était amplifiée, comme si c'était la première fois. Il était prés de 20 heures quand elle reprit conscience du monde qui l'entourait. Comme a son habitude, Junky lui lécha le visage. Il faisait toujours cela en voyant sa maitresse qui ne se réveillait pas. Sans lui, il était fort probable qu'elle se serait levé uniquement en pleine nuit, et sans Shanon, il est clair que cet animal se laisserait mourir de tristesse. Le reste de la petite meute était revenu sur le canapé, réclamant câlins et caresses, pendant de longues minutes.

Les scientifiques n'étaient pas venu aujourd'hui. Ils allaient surement débarqués le lendemain, et Shanon se demandait toujours quel était le but de leur interrogatoire. Elle se souvint être sorti alors que c'était interdit, et par conséquent elle avait conscience qu'elle avait été exposé aux radiations de l'explosion. Nul doute que les militaires recherchaient des gens comme elle, et l'idée d'être embarquée pour subir des tests ne la réjouissait pas trop. Il lui fallait trouver une solution. Nul ne servait a rien de paniquer, d'ailleurs cela était loin d'être son genre. Elle sortit alors, afin de réfléchir. L'effet de son dernier fix d'héro était encore la, et elle prit un joint pour le fumer tranquillement le long de la rivière, afin de redescendre en douceur.

Junky aboyait a tue-tête, et ce a chaque fois qu'elle sortait seule. Pogo et Weedo, qui était les plus âgés de la troupe, montaient la garde. Shanon ne sortait pas souvent en ville, et donc elle ne remarqua pas que les choses avaient changé. Le fait qu'elle était dans un état second n'arrangeait rien, mais cela ne l'empêcha pas de continuer a avancer. Les gens la regardait toujours aussi bizarrement, mais elle ne savait pas que c'était a cause des suspicions que chacun avait envers presque tout le monde depuis l'explosion et l'annonce de ce commandant Johnson.

Le chemin qui longeait la rivière n'était pas super fréquentée ce soir. Cela ne perturba en aucun cas Shanon qui préférait largement que ça soit ainsi. Elle s'était promis de faire des efforts pour aller vers les autres mais elle savait qu'elle aurait bien du mal a concilier ses pensées et ses actes. Petit a petit, et presque inconsciemment, elle se dirigea vers les bas quartier. Quand on veux passer inaperçus dans cette ville, le mieux est de se mélanger aux gens qui vous ressemble le plus, histoire d'être moins exposé aux regards des autres. C'était une des règles que Shanon appliquait a la lettre, car rien que le fait de se voir entouré de gens qu'elle ne pouvait supporter, de part leur attitudes ou leur façon de penser, ça la dépitait tellement qu'elle en arrivait a être malade des fois.

Les rues devenaient de plus en plus sales, et les gens de plus en plus marginaux et patibulaires. Une pluie fine commença a tomber. Il faisait quand même assez chaud, mais Shanon n'avait pas pris la peine de s'habiller et de regarder le temps qu'il faisait avant de sortir. Elle était en jean déchiré et en simple marcel, mais dans ces ruelles, cela ne choqua quasiment personne. Elle arriva a un stand de restauration soi disant rapide. Quinze minutes plus tard elle sortit avec deux sandwich a l'aspect aussi attrayant que la vie qui grouillait dans ces quartiers. Quand elle eut finit son modeste repas, Shanon voulut boire un verre dans un bar avant de rentrer, mais elle ne connaissait pas trop les bonnes adresses. Elle ne voulait pas tomber sur un de ces bars ou toutes les mecs bourrés tournaient autours des filles qu'ils espéraient pouvoir chasser une fois celles-ci bourrées.

Elle avança alors au hasard, et ses pas la guidèrent vers un bar assez calme. A l'intérieur, il n'y avait pas beaucoup de clients. Surprenant d'ailleurs se disait Shanon car c'est le genre d'endroit ou il devait y avoir au minimum une baston par soir, mais pas aujourd'hui. Même le billard dans l'arrière salle attendait ses habitués. Tant mieux se disait-elle. Elle s'approcha du comptoir ou un type a moitié bourré était en train de draguer lourdement la serveuse. Cette dernière faisait vraiment contraste avec l'endroit ou elle travaillait. Comment pouvait-on atterrir ici avec la gueule que cette minette avait. Shanon l'imaginait plus dans les fêtes étudiantes branchées ou en boite de nuit. De toute façon, plus rien ne la choquait désormais. Aprés tout, elle même était riche, possédait une grande maison mais elle était dans ce bar miteux alors qu'elle avait largement les moyens de vivre sans avoir a fréquenter ce milieu.

Le type bourré essaya d'attraper le bras de la jeune blondinette et tout en arrivant prés d'eux, Shanon attrapa l'ivrogne et le propulsa de sa chaise en direction de la sortie :


« Quand on tient pas l'alcool on reste chez sa moman »
dit-elle tout en faisant un clin d'œil a la serveuse.

Elle n'avait été ni violente, ni antipathique dans son attitude, tout simplement elle-même. L'ivrogne grogna et essaya de revenir a la charge mais un des habitués du bar s'occupa de le foutre dehors, puis vint s'assoir a côté de Shanon, avec des intentions tout de suite prévisibles. Il posa les deux questions qu'elle détestait entendre. Il lui demanda si elle voulait un verre et ce qu'elle faisait ici. Elle lui répondu d'un calme et d'un naturel troublant :


« Non merci » et « Comme toi, je drague les femmes »

Ces deux réponses, au vu de la réaction du type, lui firent très mal et entraina vannes et moqueries de ses camarades. Il partit ensuite les rejoindre et tous se posèrent prés du billard.

Elle appela ensuite la serveuse, et commanda une double vodka :


« Surtout évite de me sortir ton alcool a 90 dégrées que je vois la bas ma jolie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandra Mayers
Admin
avatar

Nombre de messages : 1259
Age : 32
<b>Age</b> : 20 ans
<b>Occupation</b> : serveuse dans un bar miteux / etudiante en journalisme
<b>Pouvoir</b> : régénération cellulaire
Date d'inscription : 17/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: toujours bonne (en apparence)
Pensée du Moment: vivement que ces foutus scientifiques de m**de foutent le camps de notre ville
Relations:

MessageSujet: Re: Vagabondage nocturne [verrouillé]   Jeu 31 Juil - 20:20

Les evenements de ces derniers avaient rendu la jeune Alexandra différente. Oui, elle n'était plus vraiement elle même. Un type avait trouver bon de lui glisser quelques cachets dans la veste de sa poche à la suite d'une altercation. Elle aurait du les jeter au moment même ou elle les avaient vu. Mais elle en avait été incapable, sur le coup elle ne savait meme pas de quoi il s'agissait exactement. Elle se doutait du coté illicite de la chose, vu l'endroit ou elle l'avait eu. La rue du marchand, une rue qui ne s'appelle pas vraiment ainsi mais qui avait été renommé de cette manière en vue du commerce qui s'y traite, une rue que tout le monde évitait avec soin dans cette ville. Seuls ses occupants et leurs clients pouvaient y penetrer. Mais Alex avait été forcer d'y passer avec un jeune infirmier, cherchant à fuir les militaires. Bref, elle avait trouver ces petits cachets dans sa poche et plutot que de les jeter, elle les avaient mit de coté. Une réaction qu'elle ne comprenait pas vu son aversion pour la drogue et pour les drogués. Finalement, elle était à mettre dans le même lot qu'eux.

Ses dernières decouvertes l'avait rendu completement cinglé, elle avait juste chercher à oublier, a ne plus penser à ce qu'elle avait vu, elle avait juste voulu trouver un peu de repos. Et finalement, elle s'était decider à avaler un de ces petits cachet contenant un truc dont elle ignorait tout. Et puis elle avait commencer à accepter ce qui se passait dans sa vie, mais devait faire des test. Guerrir, c'est beau, mais faut-il encore savoir jusqu'ou on peut aller. Alors, elle avait continuer ses prises pour -a ce qu'elle crois- se donner le courage de ses experiences. Noyade dans un lavabo, couteau dans plusieurs partie du corp, doigts dans une prise électrique, saut du toit de sa maison sur la terasse en beton, ...Elle était persuader qu'elle n'aurai jamais eu le courage de faire cela si elle avait été rationelle. Parce que si elle avait été rationelle, elle n'aurait jamais reussi à l'accepter en réalité. Sauf que cette decouverte de qui elle était et de ce qu'elle pouvait faire la terrorisait. Ne plus pouvoir se blesser sur un point de vu physique était vraiment difficile a croire. On sais que l'on est en vie car on peut mourrir à tout moment. Si elle était incapable de crever sous une voiture qui la shoot, est ce qu'elle pouvait réellement se conciderer en vie ? Tient, se jeter sous une voiture lancé à fond ? Pas essayer, il faudrait qu'elle y songe.

Ceci étant dit, elle avait passé plusieurs jours enfermé chez elle. Et elle restait consciente qu'il y avait un moment ou elle devrait se rendre en cours ou à son travail. Ce soir là signait donc une sorte de reprise de sa vie de tous les jours. Le mois de novembre était etrange, il fasait froid un jour, chaud le lendemain. Un temps a ne plus savoir comment s'habiller. Et rien que cette pensée là genait. Gabriel, cet infrmier capable de modifier le temps, est ce que c'était à cause de lui que tous ses changements opéraient ? Elle ne préférait pas vraiment savoir. Elle enfilla un jean, un haut. Toujours trop moulant et trop decolté à son gout, mais elle s'y faisait. Politique de son patron "fideliser le patron". Puis, elle attrapa une veste, qu'elle enfilla et se decida à sortir de chez elle. L'air frais avait une tendance à lui faire du bien. En fait, elle se sentait parfaitement bien, etonnement bien même. Elle arriva au bar apres de longue minutes de marche et prit rapidement son service en remplacant la personne qui faisait l'apres midi.

Tou se passait plus ou moin bien ce soir là, elle se sentait en phase avec le monde mais restait peut etre un peu plus irritable que d'habitude. Enfin, ca ne se voyait pas trop en réalité, elle balancait toujours un tas de reflexion à ses clients, pour un oui ou pour un non. Il le savait, elle avait toujours éta comme ça, mais son ton joviale n'avait jamais fait prendre les choses mal. Ce soir là, elle avait un ton un peu moins joviale, mais allez demander à des types bourré jusqu'au cou de faire la différence sur un timbre de voix. Et même si elle venait à faire tomber quelque chose, personne ne voyait la différence, Alex avait toujours été une parfaite gaffeuse. Ca devait même etre pour ça qu'on l'aimait bien dans le fond. Bref, la soirée se passait tranquillement. C'est un peu plus tard qu'un client bourré commencait doucement lui chauffer les oreilles. Elle n'avait rien répondu depuis le debut, mais savait que si il continuait il allait s'en prendre plein la tronche. D'ailleurs c'était assez marrant, car c'est "John-John) -son habitué prféré qui lui faisait souvent du rentre dedans gentiement- qui vint prevenir le client qu'il devait arreter ses conneries. Mais le saoulard repoussa John, qui retrourna s'asseoir plus loin. Un geste qu'Alex n'apprcia pas trop en réalité. John, elle l'aimait bien. Tous les soirs il lui demandait si elle pouvait le racompagné car il était trop bourré, tous les soir, elle lui disait non. Et tous les soirs il partait avec une mine faussement vexé. alors le fait que ce client s'en prenne à John, qui était simplement venu le prevenir la mise un peu hors d'elle.


"Hey, tu sais quoi ?"

Elle se decida à s'approcher de lui pour lui balancer ses quatre vérité. Au moment même ou la porte du bar s'ouvrit pour laisser entrer quelqu'un. Seconde d'innatention pour ALex qui releva la tete vers la nouvelle arrivante. Occasion que le client avait decider de saissir pour prendre le bras à Alex. Mais c'était sans compter l'intervention de la femme qui lui fit comprendre qu'il pouvait aller ailleurs. Et john, qui se mit à rejouer les chevaliers servant -comme à chaque fois qu'une fille entre- et vira l'autre type. D'ailleurs Alex ne pu s'empecher de secouer la tete en rigolant quand elle vit John s'assseoir près de la nouvelle. Deux questions. Et deux réponses qui étaient loin de celles qu'il aurait voulu entendre. Il retrourna à sa table sous le rire de ses amis, et Alex lui balança un clin d'oeil l'air de dire "une prochaine fois"

Elle se retourna, donc, tout sourire vers cette nouvelle sauveuse des temps moderne. Alex était franchement pas du genre à avoir des apprioris sur les gens, elle remarqua donc seulement qu'elle ne l'avait jamais vu ici avant. Une double Vodka ?! Alex hocha la tete dans un sourire à tout casser, et se tourna pour aller attraper un verre, et la boisson demandée. Elle revient devant la jeune femme et posa le verre devant elle, posant un coude sur le comptoir, elle fini par lacher quelque mots


"Loin de moi l'envie de bourré trop rapidement mes clients, ça n'aurai rien de professionnel." Elle lacha à son tour un clin d'oeil et se redressa pour servir la double vodka demander, et se tourna pour deposer la bouteille sur l'etagère. Elle fit à nouveau volt face vers la jeune femme. "Cadeau de la maison pour le verre."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-way.forumactif.org
Shanon Aroyane
Alone with myself
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 35
<b>Age</b> : 24 ans
<b>Occupation</b> : Dessinatrice
<b>Pouvoir</b> : Maitrise des probabilités
Date d'inscription : 29/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Un peu déboussolée mais les drogues l'aident a tenir debout
Pensée du Moment: I don't like the drugs but the drugs like me..
Relations:

MessageSujet: Re: Vagabondage nocturne [verrouillé]   Dim 3 Aoû - 18:05

Pendant un instant, Shanon regretta légèrement d'avoir répondu aussi sechement a l'homme qui essaya brievement de la draguer. L'ambiance n'était pas si mauvaise et le gars avait pas l'air d'etre quelqu'un de lourd a première vue. Il sembla que la serveuse connaissait le gars car elle fit un clin d'oeil. Il y a quelques temps, elle serait parti avec l'homme chez elle afin de passer la nuit avec lui, mais ce soir elle voulait juste passer une soirée tranquille en dehors de chez elle. La blondinette s'approcha ensuite de Shanon, lui servant un verre tout en lui parlant de manière décontractée et amicale, ce qui l'intrigua un peu sans trop la destabiliser pour autant. Elle lui fit même un clin d'oeil et lui offrit le verre.

« -Soit j'ai de la chance ou soit la Maison est omnisciente,.. »
elle se leva afin de fouiller ses poches « ..car j'ai utilisé tout ce que j'avais sur moi pour manger avant de venir. »

Elle retrouva cependant une fin de cigarette dans ses poches, qui ne devait pas contenir que du tabac mais qu'elle alluma quand même.


« Et puis t'inquiète pas pour mon taux d'alcool, sauf si la Maison continu d'offrir les verres, il y a peu de chances que je reparte d'ici a quatre pattes. » dit-elle en lançant elle aussi un clin d'oeil a la jeune serveuse.

Elle regarda un peu cette dernière, se demandant toujours interieurement comment une poupée de son genre a pu finir dans un endroit pareil, mais ce qui l'étonnait encore plus c'est que ce job ne sembla pas lui peser ou l'emmerder. Elle ne voulait pas lui poser la question mais le fait de rencontrer quelqu'un n'ayant aucun a priori sur elle et n'hésitant pas a lui parler comme si toutes deux étaient potes la soulaga, et l'attrista en même temps. A force de s'etre repliée sur elle même pendant si longtemps, elle oublia que l'on pouvait parfois rencontrer des gens naturels quand on prenait la peine de s'interesser un minimum a la vie qui nous entourait.

Shanon regarda derrière elle, sans se retourner, et observa le lieux avant de s'adresser a la blondinette :


«-C'est toujours aussi calme ici ou il y a certains jours de la semaine ou il faut éviter de venir ? »

En fait elle se foutait completement de la réponse car elle était venue dans ce bar totalement au hasard et ne comptait pas forcement y revenir un jour. Ce soir elle voulait parler, de tout et de rien, mais juste parler. Cela pouvait se voir facilement malgrés son attitude un peu évasive et insouciante. D'habitude c'est vers elle que les gens se tournent afin de discuter ou se confier mais la, c'était l'inverse. Elle ne voulait pas forcement se confier mais juste avoir une discussion, peut etre pour se prouver qu'elle n'était pas encore perdue et qu'avec des efforts, elle pourrait se donner les moyens d'avoir une vie sociale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandra Mayers
Admin
avatar

Nombre de messages : 1259
Age : 32
<b>Age</b> : 20 ans
<b>Occupation</b> : serveuse dans un bar miteux / etudiante en journalisme
<b>Pouvoir</b> : régénération cellulaire
Date d'inscription : 17/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: toujours bonne (en apparence)
Pensée du Moment: vivement que ces foutus scientifiques de m**de foutent le camps de notre ville
Relations:

MessageSujet: Re: Vagabondage nocturne [verrouillé]   Lun 4 Aoû - 21:46


I'm in heaven, I'm a god
I'm everywhere, I feel so high



Mayers decrocha un sourire à la première phrase de la nouvelle cliente. Elle n'avait aucune envie de miser sur la chance à ce moment précis. La sensation d'être omnisciente lui convenait parfaitement, tout comme le fait d'être omniprésente. Ces deux sentiments avaient un côté tellement rassurant, comme elevé de manière spirituelle ou un truc dans le genre. L'impression d'être dans un monde où rien ne peux vous echapper, ou tout reste parfaitement sous controle. Une sensation encore plus apprécier par le fait que l'on s'aperçoit très vite que la vérité est toute autre. Mais pour le moment, Alex se sentait parfaitement bien, alors pourquoi songer à des choses qui peuvent facher ? La femme s'était levée pour finalement avouer qu'elle n'avait rien sur elle, que tout avait été depenser pour manger avant de venir. Ce qui faisait de cette cliente, une personne assez culottée en réalité. Se pointer dans un bar, demander un verre et annoncer qu'elle n'a rien ! Alexandra secoua légèrement la tête en souriant. Et ne préféra pas vraiment penser à ce qui aurait pu se passer si elle n'avait pas annoncer que la maison offrait et que par la suite elle lui aurait demandé de payer. Bon, une fois le verre bu, elle pouvait pas le redemander, mais elle ne pouvait pas se permettre de ne pas réagir si on ne voulait pas la payer. Mettre cette personne sur la liste des gens à ne pas accepter, ne l'enchantait pas spécialement. Allez savoir pourquoi.

En fait, Alex lui trouvait quelque chose d'original. Elle denotait parfaitement avec le reste des clients qu'elle avait en temps normal. Déjà c'était une femme, et à cette heure ci, dans ce rade pourri ce genre de chose se faisait assez rare. Les filles avaient en général elue domicile dans un autre bar du centre ville, ou l'ambiance y était nettement meilleure et où ça ne risquait pas de finir en dispute de comptoire avec des verres qui volent pour se fracasser sur la tête d'un type completement perché par l'alcool. Bien que ce n'était pas tous les soir ce cinéma, il y avait quand même des jours où les choses demeuraient bien calme. Pour en revenir à Shanon, sa recherche de pièce semblait ne pas être inutil vu qu'elle en sortie une cigarette. Enfin, fallait pas être super intelligent pour deviner de quelle genre de cigarette il s'agissait. La bonne morale aurait voulue qu'Alex lui demande de l'enteindre, de ne pas fumer ce genre de choses ici. Mais la bonne morale ne faisait pas partie de la culture de ce bar. Shanon n'était pas la première à le faire, elle ne serait surement pas la dernière. De toute façon, sur tous les bars de la ville, Alex était vraiment tomber sur le moins frequentable qu'il puisse exister. C'était aussi le seul qui avait bien voulu d'elle. Alexandra n'était pas conciderer comme majeur absolue, elle n'avait pas 21 ans et donc il lui était interdit de consommer de l'alcool, mais aussi d'en servir. Le patron était au courant de cela, mais lui s'en foutait royalement. Une fille, ça fait vendre, alors elle avait finit par être embauchée... Depuis deux ans, maintenant. De toute façon, Alex adorait cet endroit.

Shanon lui annonça dans un clin d'oeil qu'il ny avait pas lieu de s'inquieter pour son taux d'alcool, qu'elle ne risquait pas de sortir à quatre pates d'ici. A moins bien sur que ce soit la maison qui decide de lui offrir tous ses verres et, de ce fait, la fasse boire plus qu'il ne faudrait. Mais soyons honnete, Alex gagnait son argent grace à ce boulot, et elle n'était pas propriétaire de l'endroit. Bref, elle n'avait rien à gagner dans le fait d'offrir un tas de boisson. Elle venait de le faire pour la première, une façon de remercier Shanon de son intervention sur le saoulard qui avait chercher à empoignée la jeune fille. MAis cela prendrait fin à ce verre, sinon elle verrait bien vite sa paye diminuer avec ce genre de chose. Quand elle annonçait que c'était la maison qui offrait, il fallait surtout comprendre que c'est elle qui payait. Son patron n'aurait jamais autorisé ce genre de chose, il était bien trop près de ses sous pour cela. Deja qu'avec Jack elle était obliger de taper une veritable mission commando pour esperer toucher sa paye, alors bon... Mais, ça reste souriante qu'elle expliqua ce genre de chose.


"Je crois pas que la maison accepterais que je me permette ce genre de chose"

Alexandra restait toujours aussi joviale et de bonne humeur. Peu importe qui se trouvait devant elle, du moment qu'on ne venait pas l'ennuyer, elle n'avait pas de raison de se montrer détestable. C'était une toute autre affaire, quand elle devait en recadrer certain. Parce que la jeune blonde avait quand même un caractère assez trempée qu'il ne fallait pas pousser à l'extreme. Trop impulsive des fois. Mais à partit du moment ou tout se passait bien, elle n'avait pas de raison de se montrer desagréable ou blasée de se trouver ici. Franchemnt, elle bossait ici avec son meilleur ami -quand ils avaient les même horaire-, ses autres meilleurs amis passaient régulièrement en journée ou en soirée. Bref, elle ne voulais pas vraiment changer de lieu. Le patron ne venait que pour prendre la caisse à la fermeture, elle restait plus ou moins libre de faire ce qu'elle voulait et gerait sa clientèle de la même manière. Il y avait propablement peu de bar ou ça se passait de cette manière. Il y avait aussi peu de bar, ou l'ambience pouvait se degrader aussi vite qu'ici. Enfin bref...

Ceci étant dit, Alexandra avait appris une chose en travaillant dans ce bar : Les trois quarts des gens viennes ici pour boire et discutter. Si ce n'était pas le cas, ils prendraient leurs boissons au supermarché du coin et boiraient chez eux, ce qui reviendrait trois fois moins cher. Alors quand Shanon demanda si c'était toujours aussi calme ici, Alexandra ne prit pas cela comme une question super importante, mais plus comme une emtame de discussion. Après tout, son taf ne se limitait pas seulement à servir des verres, la discussion et le fait que les client se sentent à leurs aises faisait aussi partit de ses taches. Surement une de celle qu'elle préférait. Si il y avait beaucoup d'ivrogne ici, il n'en restait pas moins des personnes avec un passé et diverses expériences. Bref, pour la jeune fille c'était un veritable plaisir de pouvoir discutter un peu avec chacun d'eux. même si la plus part du temps, ca ne volait pas bien haut. Et encore, meme dans ces moments là, il y avait toujours un client pour sortir la replique qui avait une tendance à la faire rire. Un mec bourré à une de ces vision du monde qui la fera toujours sourire. Alexandra resta auprès de Shanon, elle ballaya la salle un petit moment pour verifier que personne n'avait besoin de rien. C'était le cas, elle serait tranquille un petit moment, du coup elle reporta son attention sur la jeune femme.


"Il y a certains soir ou il faut eviter de se pointer. manque de chance, j'arrive jamais à établir un planning de leur disputes. C'est assez imprevisible chez eux, et ca peut partir de tellement rien qu'il est difficile de donner des jours à eviter." Elle laissa passer un sourire "Moi c'est Alex, j'crois pas vous avoir deja vu dans le coin. j'pense que je m'en souviendrais."

Elle avait prit l'habitude de se présenter aux nouveaux clients. peut etre histoire de créer une sorte de proximité, qui les aiderait à avoir l'impression de connaitre la personne à qui ils parlent. En fait, elle en savait rien, ca venait surtout de manière naturelle et sans qu'elle se demande si oui ou non, elle doit donner son prénom. Les trois quarts des clients présent savait qui elle était, au moins de cette manière elle s'assurait que ce soit plus ou moins le cas pour cette nouvelle venue aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-way.forumactif.org
Shanon Aroyane
Alone with myself
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 35
<b>Age</b> : 24 ans
<b>Occupation</b> : Dessinatrice
<b>Pouvoir</b> : Maitrise des probabilités
Date d'inscription : 29/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Un peu déboussolée mais les drogues l'aident a tenir debout
Pensée du Moment: I don't like the drugs but the drugs like me..
Relations:

MessageSujet: Re: Vagabondage nocturne [verrouillé]   Mer 6 Aoû - 20:00

Shanon savait bien que le verre qui lui a été offert serait le seul, mais la réaction de la jolie blonde l'amusa un peu. Ce n'était pas tant le fait d'offrir un autre verre qui serait un problème, car il était peu probable que son patron remarque un ou deux verres de moins dans une bouteille, mais dans ce genre de bar, tout se sait, et cette jeune serveuse serait vite envahit de crève-la-soif qui ne cesserait de lui demander des coups gratuits.

«- T'as raisons, ca serait bête de perdre un job aussi passionnant. »
répondit-elle en lachant un léger sourire.

Sa réponse fut d'une spontanéité presque inquiétante, ironique et cynique a la fois. Toutefois c'était aussi une autre manière de demander a la blondinette pourquoi elle travaillait dans ce quartier pourri alors qu'elle pourrait largement gagner plus d'argent en bossant dans un coin un peu plus sur. Elle affichait un sourire que Shanon n'arrivait pas a dechiffrer. Etait ce un sourire commercial ? ..amical..? Etait ce dans sa nature ? Au final, peu importait vraiment, car pour Shanon, qui commencait tout juste a essayer de sortir de son univers, avec beaucoup de mal il fallait dire, tomber et discuter avec une personne comme cette jeune femme était agréable et rassurant.

Shanon n'aimait pas trop l'Humanité, et plus precisement le fait de connaître les gens pour ensuite s'apercevoir qu'ils étaient dénoués de moral, de reflexion, et de bon sens. Elle s'était même persuadée que pour vivre heureux, il fallait vivre caché. Ses chiens, son dealer, et ses deux amis avec qui elle travaillait sur une bande dessinée étaient les seuls personnes qu'elle fréquentaient régulièrement. Il y avait aussi les hommes qu'elles consommait sans modération, et aussi les filles parfois, mais ce n'était pas du tout la même chose car elle considérait a défaut que le sexe était ce qu'il y avait de mieux chez l'homme. C'est pour cette raison qu'elle n'était jamais a l'aise quand il était question de s'engager sur le long terme. Il n'y avait rien de tel pour la voir se renfermer sur elle même a vitesse grand V. Et puis elle était déjà mariée avec la drogue et l'alcool, ainsi qu'avec les fées, farfadets, lutins, gnomes qui vivaient dans son imagination.

La jeune serveuse alla s'occuper de ses clients puis revint quelques secondes aprés, afin de poursuivre la discussion. Il en ressortit que Shanon avait quand même de la chance car ce bar, en général, était loin d'etre aussi calme que ce soir. Les bastons d'ivrognes étaient fréquentes et démarraient souvent pour pas grand chose.


«- C'est clair que dans un bar ou 80% des clients sont des habitants du quartier, alcooliques et sans avenir, ca doit pas etre facile tout les jours. »

Venant de Shanon, un compliment tourné de cette manière n'était pas vraiment surprenant mais ca pouvait choqué certaines personnes. En tout cas cela restait tout de même un compliment. En temps normal, a comprendre par la quand elle est pas trop défoncée, sa conversation est moins vulgaire et un poil plus civilisé, ce qui était souvent un problème pour elle, car vu qu'elle a toujours un avis neutre et avisé sur tout, les gens adorent discuter avec elle, même les gens qu'elle ne supporte pas malheureusement. Rares étaient les moments, comme ce soir, ou elle se laissait aller un comportement plus expéditif.

En tout cas, la jeune serveuse avait l'air cool et très ouverte. Elle lui avait offert un verre, ne cria pas au scandale pour la « cigarette » de Shanon et se présenta même a elle, en observant qu'elle ne l'avait jamais vu dans ce bar jusqu'à maintenant. Elle savait très bien qu'une serveuse ou un barman donnait son nom au client. C'était a but commercial principalement et Shanon se demandait quand est ce qu'elle allait le faire. Toutefois elle comprenait bien que la blondinette appréciait sa présence et sa conversation. Peut etre bien qu'elle retournerait tôt ou tard dans ce bar a l'occasion.


«- En effet, j'habite un coin tranquille, prés de la forêt, mais vu que les lapins et les écureuils n'ont pas beaucoup de conversation, je suis parti afin de passer la soirée dans le premier bar venu. »

Shanon lacha un léger rire, comme pour se moquer de sa blague pourrie. Les drogues faisait encore effet semblait-il. Ses yeux étaient encore un tout petit peu jaunes et rouges. N'importe quel medecins se serraient déjà apercus qu'elle ne consommait pas que des drogues douces. Fort heureusement pour elle, il n'y avait pas de docteurs dans le bar. Malgrés les quelques signes qui la trahissaient, elle se comportait comme une personne lucide et sobre. Elle tendit ensuite la main vers Alex :


«- Moi c'est Shanon, enchanté »


Au final, le seul point noir au tableau, c'est qu'elle n'avait pas d'argent sur elle, car quand elle discute dans un bar, elle aime bien boire. Elle avait oublié ses clopes chez elle en plus et n'allait surement pas tarder a partir. Elle se leva ensuite et s'apprêta a prendre congé, tout en rallumant sa fin de « cigarette » mais fit tomber son briquet sur le sol, et en le ramassant, elle découvrit sur le sol un magnifique billet de vingt dollars. Il devait surement appartenir a l'ivrogne qui avait malmené Alex au moment ou elle était arrivé dans le bar. Quoiqu'il en soi, cela allait lui permettre de continuer la soirée tranquillement. Il ne manquait plus q'un ou plusieurs morceaux d'Alice in Chain ou Pearl Jam pour que tout soit parfait. Elle se releva et posa le billet sur la table.


« -On dirait que le destin ne veux pas que je parte d'ici j'ai l'impression. Remet moi le p'tit frère.. » dit-elle en poussant le verre de vodka vide vers Alex « ..et sers toi ce qui te fais envie, c'est ma tournée » lacha t-elle en lui souriant.

« -Donne moi un paquet de cigarette aussi, n'importe quelle marque. »


En temps normal, des trucs pareils ca ne lui arrive jamais, ou alors pour chaque chose bien qui lui arrive dans la vie, trois ou quatre malheurs la frappe en retour, mais jamais l'inverse. Elle se mit a reflechir quelques instants, et s'interrogea a ce qui allait lui tomber sur le coin de la figure le lendemain. Jamais la chance ne lui avait souris avec une telle intensité. Cela était agréable et stressant pour Shanon. Soudain, ses yeux se fixèrent sur l'enceinte, qui était fixé en hauteur, a l'angle du mur derrière Alex. Son joint lui tomba de la bouche. La radio était en train de passer le concert unplugged d' Alice in Chains, et la, c'était sa chanson préférée de ce groupe qui venait de commençer, « Would? »...
( https://www.dailymotion.com/relevance/search/alice%2Bin%2Bchain%2Bunplugged%2Bwould/video/x5xg4m_alice-in-chains-unplugged-would_music )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandra Mayers
Admin
avatar

Nombre de messages : 1259
Age : 32
<b>Age</b> : 20 ans
<b>Occupation</b> : serveuse dans un bar miteux / etudiante en journalisme
<b>Pouvoir</b> : régénération cellulaire
Date d'inscription : 17/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: toujours bonne (en apparence)
Pensée du Moment: vivement que ces foutus scientifiques de m**de foutent le camps de notre ville
Relations:

MessageSujet: Re: Vagabondage nocturne [verrouillé]   Jeu 7 Aoû - 13:38

La façon, si spontanée, dont été sortie la phrase de Shanon ne pu que faire rire Alexandra, qui venait de lacher un bref éclat de rire. Cette reflexion avait beau avoir un coté franchement ironique, c'était vraiment la façon dont c'était sortie qui l'avait fait avoir cette réaction. C'est vrai qu'au premier abord on pouvait se demander ce qu'elle foutait ici, le bar était franchement pourri, elle n'avait pas spécialement besoin de bosser pour vivre -papa gagne assez d'argent pour eux deux-, enfin bref on pouvait vraiment penser qu'elle n'avait rien à foutre ici. Alexandra pouvait avoir bien d'autre activité plus lucrative que devoir gerer de veritable saoulard qui se trouvaient être plus lourd qu'autre chose à partir d'une certaine heure de la soirée. Mais à coté de cela, il y avait vraiment des choses qu'elle appréciait ici. Alors elle se pencha en vanat, colla un coude sur le comptoir juste en face de Shanon, pour pouvoir s'adresser à elle dans un sourire ravie. Du bout du doigt elle designa l'homme que Shanon avait renvoyer s'asseoir quelques temps avant.

"Tu vois l'homme là bas..." Finalement elle était passé au tutoiement, plus simple "Il s'appel John. Tous les soirs il part d'ici completement bourré. Tous les soirs il me demande de le raccompagner. Tous les soirs je lui répond que ça ne sera jamais possible. Et tous les soirs il souri à cette réponse en passant la porte." Elle reporta son regard bleu sur la jeune femme devant elle. "Ce bar est sans aucun doute le plus pourri de cette ville. Mais il possède toujours les même clients, qui se foutent la plus part du temps sur la tronche après quelques verres. N'empeche qu'ils ont tous quelque chose de plus ou moins attachant, des histoires differentes, des horizons qui divergent. Alors si ce qu'ils disent ne sont pas toujours censé, ils gardent quand meme une diversité de culture que je trouve super interessante. Il n'y a pas un seul jour ou un de ses type ne me fait pas rire par la connerie plus grosse que lui qu'il va pouvoir sortir." Elle se redressa dans un haussement d'épaule et toujours souriante "Alors oui, j'trouve pas mal de choses ici passionnante, et je tiens à rester dans le coin un petit moment."

Bon quand elle aurait finit ses études, elle finirait bien par trouver un autre emploi. Le journalisme avait une place bien plus importante dans sa vie que ce bar. D'ailleurs, elle avait bien reçu cette superbe proposition pour avoir une place au New York times, qui se proposait de lui faire finir ses études en travaillant pour eux en parrallele. Et c'est sans hesiter qu'elle aurait arreter ce boulot au bar pour y aller. Mais, s'était sans compter le fait que ses cinq amis d'enfance vivaient ici et qu'elle avait été incapable de partir si loin d'eux. Enfin quoiqu'il en soit, ca ne faisait pas de doute, elle aimait quand même ce travail de serveuse et y tenais un minimum. Les debuts avaient pas été tres facile, les gens passaient leur temps à la tester, et elle était repartit avec quelques marque de coup en voulant separer des ivrognes. Ce genre d'evenement étaient de plus en plus rare, elle avait appris à gerer les crises, prenait des cours de defense. Et, surtout, Jack avait finit par se faire embaucher dans ce bar, son service commencait generalement bien plus tard. Si elle était payé pour "fideliser" le client, Jack, lui avait été embaucher pour les calmer en cas de problème. Alors pourquoi vouloir changer de boulot ?

Shanon avait une vision assez cynique de la population qui habritait ce bar. C'est clair que le quartier n'avait rien de la residence dans laquelle Alexandra vivait. Il était aussi clair qu'elle n'en menait pas large quand elle finissait son service à des heures pas possible et qu'elle devait traverser le quartier pour rentrer. Mais elle était loin de penser que 80% de ces gens, ici, étaient sans avenir. Ils etaient propablement paumés, et ne feraient peut etre pas grand chose de leur vie, mais dans le fond elle les aimaient bien quand meme. Enfin, tout dependait des personnes et de leur taux d'alcool. C'est clair qu'elle n'avait pas que des "John" ici, et qu'il y avait certains problemes auxquels elle devait se confronter. Mais il était vraiment rare que ça finise mal, pour elle ou pour un autre client. Les clients se tapaient dessus, le lendemain ils buvaient ensemble. Allez comprendre.


"Y a quand meme vachement pire comme boulot, j'suis pas si mal logée ici. Tu fais quoi, toi ?"

Shanon finit par confirmer le fait qu'elle n'etait jamais venu dans le coin. D'ailleurs Alex ne manqua pas de rire une nouvelle fois à cette histoire de lapins et d'ecureuils sans aucun sens de la conversation. Cette jeune femme avait quelques chose, dans ses reflexions, que la petite blonde appréciait beaucoup. Peut etre le coté cynique et ironique des choses, une vision peut etre trop terre à terre, mais ça avait le don de la faire sourire. Pas etonnant qu'elle reponde qu'elle aime son boulot, c'est grace à des gens comme Shanon qu'elle adorait venir ici. laex attrapa la main tendu, comme pour sceller ces presentations, une fois que la jeune femme eu devoilé son prenom.

"Enchantée. En esperant que ma conversation soit un peu plus interessante que celle des ecureuil et des lapins... Sinon, j'crois que je suis bonne pour une remise en cause..." Elle haussa les épaules "Quoique ca expliquerait pour quoi certains client m'apprécient bien."

Ceci étant dit, sans argent, la discussion n'allait pas durer des heures. Bien qu'Alex ne voyait pas d'inconvenient à ce que Shanon squatte le comptoire toute la soirée, elle se doutait que cela n'allait pas être drole pour la jeune femme. Si bien que quand cette dernière se redressa pour s'appreter à partir, Alex lui offrit un sourire. Mais le destin semblait en avoir decider autrement, car après s'être baisser, la jeune femme deposa un billet sur le comptoir. Alex secoua la tete en souriant. Decidement, Shanon avait bien fait de virer le type d'avant, non seulement le bar en seriat plus tranquil et en plus de cela elle pouvait maintenant s'offrir quelques verres. D'ailleurs, elle ne tarda pas à demander un autre verre, et ajouta qu'Alex pouvait aussi se servir. Le genre de truc qui ne se refuse pas en soit. Elle se tourna vers les bouteille, attrapa celle de vodka et de quoi mettre le liquide à l'interieur. Puis, revenant vers Shanon elle servit deux verres, et reposa la bouteille sous le comptoir. Histoire de la garder à porter de main. Elle laissa les deux verres en suspent, se retira un peu plus loin pour en sortir un paquet de cigarette qu'elle deposa par la suite devant la jeune femme. Bref, une fois que tout ce qui avait été demandé fut servit, Alex attrapa son verre.

"Comme quoi, la chance peut sourire meme dans un endroit comme celui-ci." C'est un peu près à ce moment que Shanon eu une réaction étrange à la musique qui se mettait à passer dans le haut parleur. Rien à voir avec un son qu'on trouvait dans un pub, mais c'était toujours mieux que rien. Alex marqua un sourire. "Oui, ca parait etonnant, mais meme la radio est capable de passer de bons morceaux de temps en temps. Au moins, jsuis contente de voir que quelqu'un ici sais les apprecier, contrairement aux autres."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-way.forumactif.org
Shanon Aroyane
Alone with myself
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 35
<b>Age</b> : 24 ans
<b>Occupation</b> : Dessinatrice
<b>Pouvoir</b> : Maitrise des probabilités
Date d'inscription : 29/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Un peu déboussolée mais les drogues l'aident a tenir debout
Pensée du Moment: I don't like the drugs but the drugs like me..
Relations:

MessageSujet: Re: Vagabondage nocturne [verrouillé]   Jeu 7 Aoû - 21:48

Le rire d'Alex, si court soit il, accentua le sourire de Shanon. Cela la reconforta un peu plus. Elle réussissait encore a faire rire les gens. Plutôt pas mal pour quelqu'un qui n'avait pas vraiment l'habitude de sortir de chez elle. Elle savait qu'elle avait réussis a instaurer une relation des plus agréable entre elle et la jeune serveuse, et sans trop savoir comment en plus. Il y avait encore de l'espoir finalement. Il ne fallait toutefois pas s'extasier de trop.

Elle se souvenait trés bien de la dernière fois ou la chance lui avait souris. C'était a l'époque ou elle était encore étudiante a Phénix, époque ou elle arriva enfin a vivre. Elle conciliait sa vie de débauche et professionnelle parfaitement bien et elle était heureuse. C'est la bas qu'elle rencontra les gens avec qui elle commenca son projet de bande dessinée, c'est la bas qu'elle laissa libre court a ses fantasmes, et c'est la bas qu'elle réussit a laisser son passé de côté et a enfin voir l'avenir devant elle, mais pendant pas longtemps malheureusement, car ses parents moururent quelques temps aprés..

Sa rencontre avec Alex était donc appréciable pour elle mais était aussi peut etre le prémice de quelques malheurs a venir. En tout cas elle décida de ne plus trop se prendre la tête et de profiter du moment présent, enfin pas trop quand même, car Alex était le genre de personne que Shanon "consommait" quelquefois. Son innocence, sa gentillesse, son charme, son rire, tout ce qu'elle aimait chez les femmes était réuni en la personne de cette jeune serveuse. En plus il n'y avait aucun male de franchement attirant dans ce bar, enfin pas encore en tout cas.

Shanon commençait légèrement a se perdre dans ses pensées quand Alex lui montra l'homme, qu'elle avait refoulé magistralement en deux réponses. Apparement, Alex aimait observer la population de ce bar. Chaque client était unique, cela n'étonna pas Shanon mais elle nota dans la façon de parler de la jeune serveuse un enthousiasme assez agréable et enfantin. N'importe qui a sa place s'emmerderait a force de voir toujours le même tableau devant soi, mais pas Alex. Elle adorait travaillé ici, cela se sentait bien, et comptait rester un ptit moment encore, surement le temps de finir ses études peut etre. Elle finit par lui demander son activité :


"-Je suis dessinatrice. Je travaillait a l'usine automobile a la sortie nord de la ville. J'ai dessiné des concept cars quelques temps, mais je viens fraichement de démissionner."

Elle prit une légère inspiration avant de continuer :

"-C'était chiant et rébarbatif. En plus les gens était tous froid et chiant a en mourir."


En même temps qu'elle parlait, elle revoyait les visages de ses anciens collègues. Elle contrastait avec les gens qui bossait avec elle. Contrairement a eux, elle avait pas vraiment besoin de ce job. Elle voulait juste remonter la pente, ou plutôt essayer, en travaillant dans un milieu artistique. C'était pas le métier de ses rêves. Ses collègues ne lui parlaient que pour des raisons professionnels. Aucun n'avait pris la peine de s'interesser a elle, et il était clair que c'était plus que réciproque. Une année de plus la bas, et elle se serrait pendu dans les toilettes.


"-A choisir, j'aurais preferé bosser ici. Au moins il y a de l'animation."


Shanon débitait son discour, la aussi s'en apercevoir vraiment. Il y avait un je-ne-sais-quoi chez Alex qui faisait qu'elle causait naturellement. C'était le rôle de toutes serveuses qui se respecte mais cela faisait aussi partie de la paersonnalité de la jeune blonde, et il était rare de trouver cet aspect la chez la plupart des gens. Elle continua donc a lui parler de ses activités :

"-J'ai maintenant le temps de me replonger dans un projet de bande dessinée que j'ai commencé il y a plus d'un an avec deux amis que j'ai rencontré a Phénix. On verra bien si ca a aboutit un jour."


En tout cas elle l'espérait de tout coeur. Ses deux potes étaient resté a Phénix. Il y avait Helen, une jeune fille assez décalée et légère. Elle avait surement du etre une hippie dans une autre vie. En tout cas c'était loin d'etre le genre de personne qui se mettait en colère contre les gens, et elle passait son temps a parler littérature et philosophie. L'autre compère, John était un jeune homme un peu plus discret mais tout aussi attachant. En tout cas, tout les trois étaient voués a se rencontrer pour ce projet de BD. Helen s'occupe du scénario, Shanon des dessins et John c'était les couleurs. Leur projet avait bien avancé et Shanon avait déja les première planches chez elle. Ils ne s'étaient pas donnés de limite de temps et se voyaient une ou deux fois par mois afin d'avancer.

La soirée avançait petit a petit et les deux femmes firent connaissance tranquillement. Il était clair que passait la soirée avec Alex était plus distrayant que de la passer avec les animaux de la forêt :


"-De toute façon je peux pas trop comparer car j'ai jamais rien compris a ce qu'ils me disaient, mais c'est clair que c'est agréable de parler a quelqu'un qui cause ma langue."


Mine de rien, le fait de parler lui redonnait la forme, tout comme le fait de trouver le p'tit morceau de papier vert, signe qu'elle n'allait pas de suite partir de ce bar. Alex ramena deux verres qu'elle remplit de vodka :


"-Hola Cendrillon, t'est sur que tu veux me suivre a ca ?"
demanda Shanon en souriant.

Elle savait bien qu'il fallait pas se fier aux apparences mais bon, voir une fille d'apparence si douce boire un verre d'alcool fort, c'était toujours amusant a boire. Shanon fit tomber son mégots de joints dans le cendrier, sans l'écraser, s'alluma une vraie cigarette, et prit ensuite son verre. Elle acquiésa quand Alex trinqua a la Chance, au même moment ou les premières notes de "Would," se firent entendre. La jeune serveuse enchaina en disant que parfois de bonnes chansons pouvaient etre diffusées a la radio et qu'elle était contente de rencontrer quelqu'un adepte de bonne musique.


"-C'est pas seulement de la bonne musique,.." lacha Shanon de manière plus effacé et suspicieuse "..c'est mon groupe favori, et ma chanson préferée aussi."

Elle attendit quelques secondes puis essaya de reprendre :


"Tout a l'heure j'ai .."


Elle s'arêta ensuite. Elle avait pensé a ce groupe il y a même pas 2 minutes, et c'était juste une coincidence, mais il y avait quand même quelquechose de troublant dans tout cela. Le bar inhabituellement calme, le coup offert par la maison, le billet trouvé par terre alors qu'elle allait rentré, et maintenant son groupe de musique preféré a la radio. C'était vraiment bizare cette accumulation de chance depuis qu'elle était rentré dans ce bar. Tout était bien parti depuis qu'elle était arrivée, trop bien parti pour que ca soit normal. Peut-etre que la drogue agissait encore dans son cerveau. En tout cas, il était inutile de passer pour une folle tout de suite. Elle regarda Alex dans les yeux, en souriant, puis leva son verre avant de boire son contenu d'une traite:


"Santé"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandra Mayers
Admin
avatar

Nombre de messages : 1259
Age : 32
<b>Age</b> : 20 ans
<b>Occupation</b> : serveuse dans un bar miteux / etudiante en journalisme
<b>Pouvoir</b> : régénération cellulaire
Date d'inscription : 17/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: toujours bonne (en apparence)
Pensée du Moment: vivement que ces foutus scientifiques de m**de foutent le camps de notre ville
Relations:

MessageSujet: Re: Vagabondage nocturne [verrouillé]   Ven 8 Aoû - 1:08

Dans ce boulot, qui n'avait rien de marrant par moment, Alex trouvait son compte quand elle voyait un(e) client(e) répondre par des sourire. Ou même sans répondre, le simple fait d'etirer ses lèvres vers le haut avait quelque chose de gratifiant. Sais pas, peut etre qu'elle avait l'impression d'apporter quelque chose aux gens de cette manière. Elle savait pas vraiment comment elle s'y prenait, alors forcement ça faisait plaisir de voir quelqu'un sourire. La petite blonde restait quelqu'un de relativement sociable en réalité. Enfin cela avait ses limites, elle ne laissait pas vraiment beaucoup de gens l'approcher de trop près. A ces côtés se trouvait cinq amis pour qui elle était prête à tout, et cela bloquait pas mal ses perspectives d'amitié solide avec d'autre personne. Elle était sociable oui, elle donnait souvent l'impression d'être l' "amie" de tout le monde. Sauf que pour entrer réellement dans sa petite tête, il fallait s'appeler Sam, Jason, Savannah, Jack ou Cameron. Ils étaient les seuls à avoir accès à ses pensées et ses ressentiments, bien qu'elle se permettait de leur cacher certaines choses. Les autres personnes, pouvaient être des personnes qu'elle appréciait beaucoup, mais qu'elle ne laisserait jamais approcher de trop près. Pourquoi, à votre avis, était-elle encore celibataire ? Heu... Peut etre à cause d'un trait mauvais caractère, finalement ! Enfin quoiqu'il en soit, elle avait cette tendance à sembler à la fois accéssible et lointaine. C'était pas vraiment volontaire, mais c'était comme ça.

Quoiqu'il en soit, si elle restait distante à partir d'un certain point, ce n'est pas pour autant qu'elle se désinteressait des autres. Si elle avait demander à Shanon ce qu'elle faisait dans la vie ce n'était pas seulement pour retourner une question posée, ou pour simplement faire la conversation. Non, elle avait réellement envie de savoir ce qu'elle faisait, de quoi son univers à elle était composé. C'est pour cette raison qu'elle écouta les paroles de la jeune femme avec un interet certain. Ca allait bien au dela du fait qu'elle était payée à écouter les gens, elle aimait vraiment cela. Et puis, il y avait chez Shanon un truc d'intriguant. Surement la façon de se comporter, de parler, de voir les choses. Alex arrivait à y trouver des points communs avec certaines de ses réactions. Elle s'interessait réellement à ce que shanon pouvait dire. d'ailleurs cette dernière ne tarda pas à donner une réponse à sa question. Anciennement desinatrice pour l'usine auto à la sortie de la ville. Sur le coup, Alex imaginait qu'elle avait demissionnée à cause de la quarantaine et donc l'incapacité à se rendre sur les lieux. D'ailleurs, elle n'osa pas trop poser cette interrogation, si Shanon tenait à ce boulot c'était peut etre pas la peine d'en rajouter.

Forcement, du coup, Alex ne pu que sourire en se rendant compte qu'elle s'était lamentablement planté dans son analyse. Elle voyait vraiment la quarantaine comme un problème à tout. Si Shanon avait stopper cette acitivité, c'était parce qu'elle ne s'y plaisiat pas. Alex y trouvait quelque chose d'admirable. Combien de personnes étaient capable de quitter un boulot juste parce qu'ils s'y ennuis à mourrir ? Elle avait beau réfléchir, elle n'en voyait pas beaucoup. Alex dessina une petite moue déçue.


"Mouais, les gens dans les usines sont rarement reputés pour être cool de toute façon. Surement le principe du travail à la chaine, trop confiner dans un mode de penser pour s'interesser à autre chose que leur boulot."

Si un peu plus tôt c'était Shanon qui avait des idées un peu arreter sur la population qu'on pouvait trouver dans ce bar, c'était maintenant au tour d'Alex de donner son point de vue sur le boulot en usine. pas pour rien qu'elle avait choisi le journalisme, au moins elle savait qu'elle ne serait pas confiner par quelque chose de rébarbatif. Les sujet étaient tellement nombreux et variés, qu'elle se voyait pas vraiment tourner en rond. Alex ajouta un sourire en regardant le bar assez rapidement, quand shanon annonça qu'elle aurait propablement préférer travailler ici. Elle ajouta que maintenant elle s'était replonger dans un projet de bande dessiner. Le coté artistique était un truc qu'Alex avait toujours admirer. Bon d'un coté, elle avait Sam à ses coté qui était plus que doué dans ce domaine, et elle ne pouvait s'empecher de marquer des yeux de petite fille devant son cadeau de noel devant chacun de ses oeuvres. Elle voyait vraiment le dessin comme un don, une sorte d'expression, et un tas d'autre truc qu'elle admirait. D'autant plus qu'elle était incapable de decider un bonhomme autrement que de la manière d'un gamin de deux ans.

"Ils sont en ville, où toujours là bas ? N'empeche que Phenix, ca doit etre enorme la bas. Tu es de là bas, où s'était juste un voyage ?"

Parler evasion de New Way avec Alex et elle se mettait automatiquement à revasser. Bien sur qu'elle avait envie de voir autre chose que les mur de cette ville. Il y a 20 ans, elle voyait le jour. Ca fait 20 ans qu'elle n'a pas bouger de New Way. pas la peine de parler vacances en famille, étant donné que sa famille se trouvait etre dans un sal état depuis 15 ans. Enfin si elle revait de voyager, elle savait aussi qu'elle ne le ferait pas. Cinq attaches la tenait solidement accrochés à cette ville, et pas question qu'elle s'en sépare. Sinon, ca ferait longtemps qu'elle aurait accepter la proposition du New Work Times. Mais là ne résidait pas la question de toute façon. Si Shanon avait voyager, alors alex pourrait facilement l'ecouter pendant des heures, le regard petillant d'une gamine.

Pour ce qui était des ecureuils et des lapins, elle assura ne jamais les avoir compris et donc que c'était agreable de parler avec quelqu'un qu'elle pouvait comprendre. alex prit ça comme un compliment et son sourire s'en elargie d'avantage. Bon, il n'y avait peut etre pas de raison de réagir de cette manière. Encore heureux qu'elle ai plus de conversation que des animaux, n'empeche qu'elle ne pouvait pas s'empecher de sourire. Alex fit donc une inclinaison de la tete pour la remercier de l'estimer un peu plus que des ecureuils et des lapins. Une fois qu'elle s'était servit son verre, shanon l'interpella par un drole de surnom. cendrillon, c'etait mignon. Et la question qui suivit ne pu faire que sourire Alexandra. Elle travaillait ici depuis deux ans. les clients payent des verres, en esperant que le retour soit fait à un moment ou à un autre -ce qui était tout le temps le cas-, bref, elle avait appris à avoir une certaine endurance à ce niveau là. Bien plus que ce que l'on pouvait imaginer. Ca lui arrivait même de faire des concours avec Cameron. Ceci étant dit sa tenue à l'alcool connaissait une veritable limite. Elle pouvait tenir longtemps et beaucoup du moment qu'elle ne changeait pas d'alcool en cours de route. Faites lui boire des melanges, et là, elle partait en vrille à une vitesse impressionnante.


"Pourquoi ? Tu as peur que cendrillon se transforme en citrouille ?" Lacha t-elle dans un regard melant amusement et défi à la fois.

Le verre ne fut pas bu de suite, une musique était apparu à la radio. Shanon expliqua bien vite que c'était son groupe preferé et sa chanson favorite. Elle allait même ajouter quelque chose, mais sa phrase resta en suspent. C'est vrai que c'était rare que cette radio passe ce genre de chose, ca arrivait tout de meme quelque fois. Mais sa chanson préférer, un billet trouver au moment de partir, c'était une soirée placée sous la bonne grace pour elle ce soir. Si alex marqua un air interrogatif sur la phrase en suspent, elle ne prefera tout de même pas insiter. Les gens disaient ce qu'ils voulaient, hors de question de les braquer avec un truc qu'ils avaient deliberement laissé sans fin. Elle leva son verre.


"n'empeche que si tu as un porte bonheur, je veux bien le même... Ca à l'air de bien fonctionner." Un clin d'oeil plus tard "Santé"

Et le liquide de son verre disparu dans une longue gorgée, elle reposa son verre calmement sur le comptoir dans un sourire. Ca ne restait que le premier verre, alors fallait pas s'attendre à voir quelque chose de notable chez la jeune serveuse. Elle pouvait en teonner plus d'un à ce petit jeu.

[édit : sujet verrouillé. Il s'est passé tellement de truc pour le perso que reprendre ce rp sera difficille, quand tu viendra à revenir.]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-way.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vagabondage nocturne [verrouillé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vagabondage nocturne [verrouillé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Escapade nocturne [Galyana]
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Nuage nocturne premier entrainement
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW WAY :: New Way :: Les Rues :: Bars-
Sauter vers: