NEW WAY

Une ville mise sous quarantaine où des personnes se découvrent des pouvoirs.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chuuut le soleil se réveille! [PV Willou]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lou Stevenson [Attente]

avatar

Nombre de messages : 111
<b>Age</b> : 19
<b>Occupation</b> : Etudiante / Bosse avec papounet!
<b>Pouvoir</b> : Dodo l'anfant do...
Date d'inscription : 03/08/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Taquine
Pensée du Moment: Mais où est passé Willou??
Relations:

MessageSujet: Chuuut le soleil se réveille! [PV Willou]   Lun 4 Aoû - 23:37

    Lou’ ouvrit un œil. Le réveil affichait 4 :00. soit… Quatre heure du matin ! L’angoisse. Elle n’avait dormi que deux heures mais elle serait incapable de se rendormir. Elle venait de faire un cauchemar, comme la plupart des nuits où elle n’avait pas vu William, elle rêvait de lui. Sauf que le rêve en question virait très vite en flash morbide et sanglant. Cette fois ci, l’armée avait enlevé Will et lui faisait retirer les poumons parce qu’il avait inhalé des gaz toxiques ! Elle l’entendait hurler, mais elle ne pouvait pas l’aider. Elle s’était réveillée au moment où elle fuyait un gros monsieur sale, avec une énorme verrue sur la joue, qui tentait de lui arracher les dents ! Comment se rendormir après ça ? Mission impossible.
    La jolie blonde tira le drap sur elle. Pourquoi faisait-elle ces atroces cauchemars ? Elle fixait le plafond comme si la réponse se trouvait quelque part par là. Au bout d’une bonne demi heure à regarder les ombres des branches d’arbres danser sur le plafond elle décida d’avouer que sa nuit était finie. Elle savait que si elle se dépêchait un peu, elle pourrait admirer le lever du soleil… Ni une, ni deux elle sortit immédiatement du lit !
    Objectif numéro un : Trouver son jean dans la pénombre. Numéro deux : ne pas le mettre à l’envers ! Trois : Trouver des chaussettes, même si elles sont de couleurs différentes, il en faut deux. Quatre : Enfiler un T-shirt, dans le bon sens. Un débardeur fera l’affaire, à condition de trouver sa veste ! Cinq : Trouver où est passée la deuxième botte ! Et surtout, objectif principal… Sortir sans réveiller personne ! Pour se faire, au choix : sauter la terrasse de la chambre et atterrir avec de la chance sur le gros rhododendron en fleurs ou version moins chanceuse dans le rosier, soit mettre plus de temps mais passer par la porte. Lou’ se dit que l’option de la porte était moins risquée.
    Elle sortit donc de sa chambre, sur la pointe des pieds, ses bottes à la main. Ses parents avaient leur chambre au bout du couloir, et la maison, ayant plus de cent ans, avait un joli parquet qui craquait. La blonde avançait à tâtons, prête à courir jusqu’à son lit au moindre craquement suspect. Tout se passa sans encombres, jusqu’à la dernière maudite latte, celle juste avant les escaliers !

    / Crack /

    *Et merdeuuuh*

    Demi tour ? C’était mal connaître la jeune fille ! Elle s’engouffra dans les escaliers et les descendit le plus vite possible. Après tant d’émotions, un petit détour par la cuisine s’imposait. Elle ouvrit le troisième placard en partant de la gauche et prit un petit sachet de bonbons. Après un bref instant de réflexion, elle le reposa et en prit un autre…Plus gros ! Elle le mit discrètement dans la poche de sa veste et sortit par la porte de la cuisine. Elle prit place sur les marches du perron et enfila ses bottes avant de se mettre, en courant, en direction de la rivière. Elle avait hésité à se pointer chez William pour le réveiller mais bon, le pauvre avait besoin de sommeil.

    La rivière était assez loin de la demeure familiale des Stevenson, mais qu’importe. Lou’ avait besoin de prendre l’air pour se vider la tête. Tout le long du chemin elle priait pour ne pas croiser un militaire qui la prendrait pour un lapin et lui tirerait dessus ! Ah l’imagination… Après une vingtaine de minutes, sans croiser ne serait-ce qu’un chat, elle arriva aux abords de la rivière. Le soleil commençait à peine à laisser entrevoir ses couleurs chatoyantes, elle était arrivée à temps. Elle s’installa sur le point le plus haut et le plus dégagé des rives et sortit ses bonbons. L’herbe était humide, la rosée matinale avait bien fait son boulot, et le jean de la belle était mouillé mais elle n’en avait que faire. Elle s’allongea, prenant appui sur ses coudes. L’humidité ne passait pas au travers de veste mi cuir- mi laine la protégeant ainsi du froid. Lou’ savourait le spectacle qui s’offrait à elle, le soleil l’avait attendue et lui donnait maintenant une vue digne des plus beaux tableaux de Cézanne ou Monet. Le ciel avait pris une jolie teinte rose et orangée, signe que la lumière du soleil ne tarderait pas à éblouir les jolis yeux bleus de la blonde. Lou’ n’en perdait pas une miette ! Elle se sentait soudain, sans pouvoir l’expliquer, beaucoup plus sereine. Comme si le simple fait que le soleil continue de se lever était une preuve que tout irait bien…

    Fascinée par le tableau, la belle Lou’ n’avait même pas remarqué qu’elle n’était plus seule et que quelqu’un s’approchait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Loyd-Lemoine

avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
<b>Age</b> : 19
<b>Occupation</b> : Etudiant en droit/ assitant journaliste et photographe
<b>Pouvoir</b> : télépathie
Date d'inscription : 21/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Mauvaise humeur à cause d'un terrible mal de tête
Pensée du Moment: Je sens que je risque de me faire un militaire.
Relations:

MessageSujet: Re: Chuuut le soleil se réveille! [PV Willou]   Mar 5 Aoû - 16:10

William était chez lui, en train de dormir. Il ne rêvait pas, non, il ne faisait juste dormir. Ses journées étaient déjà mouvementées, ainsi il était trop épuisé pour pouvoir faire un juste de rêve. Néanmoins, son portable commença à vibrer. Le jeune Will ne voulait pas se lever. Il se mit un oreiller sur la tête. Mais le portable ne s'arrêta pas, il semblait vouloir obstinément que Will répondre au téléphone. Ce qu'il fit avec un grognement signifiant qu'il dormait bien.

- Halo

Il regarda l'heure de son réveil. 4h10. Il sentit qu'il allait faire la fête au gars qui avait osé le réveiller. Il ne savait pas que dire, que faire, mais cela l'agaçait fortement. Regardant autour de lui, il vit ses affaires d'hier par terre, il n'a même pas eu le courage de les jeter aux sales. Le jeune homme attendit la réponse quand il entendit la voix d'une personne.


- Will, c'est le père de Lou. Elle vient de quitter la maison

- Merci Monsieur Stevenson, je vais la voir tout de suite.


D'un coup, le jeune homme baissa la voix et ne voulait pas insulter son futur beau-père. Cela ne faisait pas de gueuler contre une personne que vous risquiez de le voir jusqu'à la fin de sa vie. Il fallait à tout prix rester calme. Néanmoins, le jeune William ne pouvait être calme, car sa copine semblait avoir des problèmes. Se lever si tôt le matin, ce n'était pas trop normal. Il semblerait qu'elle aurait des soucis ou un problème, le jeune homme n'avait juste à lui demander. Ainsi il raccrocha son téléphone et commença à s'habiller. Puis il descendit des marches et ouvrit la porte. Les croissants chauds étaient arrivés. Le jeune homme en prit deux puis posa le reste sur la table. Il prit de petites bouteilles de jus d'oranges et commença à partir de chez lui.

Depuis quelques jours, le jeune homme ne sentit pas bien, il venait de découvrir ses pouvoirs et sa copine devrait, elle aussi, développer ce pouvoir. Le jeune homme ne savait pas comment il allait lui annoncer, mais que pouvait-il faire. Son esprit était en train de penser à sa possibilité de pouvoir. Que pourrait-elle faire ? Il craignait le pire en même temps, car la découverte de son pouvoir n'était pas sans douleur. Le jeune homme ne voulait que le bien de sa copine, mais si celle-ci souffre, William ne saurait pas comment il pourrait réussir à la sauver. Ce la le dépassait. Seul un médecin pourrait l'aider, mais avec ses satanées scientifiques, le jeunes hommes ne savaient pas trop ce qu'il pouvait faire ou dire. Déjà demander juste conseil sur un potentiel gaz pouvait nous mettre sur la liste des suspect alors, il imaginait mal de devoir emmener sa copine si elle prenait feu ou si elle se glaçait d'un coup. En un instant, le jeune homme se sentit très mal, il ne savait plus comment réagir devant cette situation. Il avait cherché la réponse et maintenant qu'il avait une réponse, il voulait la fuir. Peut-être Will était le mieux renseigner de la ville, mais il commença à regretter amèrement.

Néanmoins, il devait rechercher sa copine. Peut-être vers la rivière ou la forêt. C'était les deux seuls endroits de la solitude. William aurait voulu vérifier d'abord la forêt, mais il se souvint que c'était là-bas où le couple a absorbé par le gaz. Ainsi le jeune homme marchait vers l'eau. Il arriva au bord, une jeune femme était déjà assise. William reconnaissait ce doux visage William commençait à s'approcher discrètement, sans faire de bruit. Se trouvant à quelques mètres d'elle, le jeune homme ne put s'empêcher de l'interpeller par une phrase banale.


- Que fait une femme, à la beauté aussi splendide que ce tableau, dans les parages à cette heure où règne la secrète Azura.

Il baissa son regard pour voir son visage. Il avait le sourire, le ciel était beau et le jeune homme sentit lui aussi apaiser. Il voulait profiter de ce moment, peut-être cela faisait-il du bien à sa douce compagne. En outre, il montra son sac de croissants avec les deux bouteilles d'orange. Comme si le couple allait passer un rendez-vous galant sans avoir prit de rendez-vous.

- Comment vas-tu ma pouce ? Je viens t'apporter ton petit déjeuner.

Il se tut, regardant le ciel. Il attendit de voir si elle allait bien ou non ? Il ne voulait pas la forcer à prendre contacte si elle n'était pas bien. Il fallait que c'était elle qu'elle veuille que William reste. Will savait pertinemment qu'une personne voulant rester seule, doit être seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Stevenson [Attente]

avatar

Nombre de messages : 111
<b>Age</b> : 19
<b>Occupation</b> : Etudiante / Bosse avec papounet!
<b>Pouvoir</b> : Dodo l'anfant do...
Date d'inscription : 03/08/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Taquine
Pensée du Moment: Mais où est passé Willou??
Relations:

MessageSujet: Re: Chuuut le soleil se réveille! [PV Willou]   Mar 5 Aoû - 17:42

    Quelqu’un s’adressait à elle. Lou’ esquissa un sourire, pas besoin de se retourner pour deviner de qui il s’agissait. Elle reconnaîtrait sa voix entre mille, c’était William. Lorsqu’il fut assez près d’elle elle tourna la tête vers lui, il lui mit en évidence les croissants et le jus d’orange. Il pensait vraiment à tout. Mais elle n’avait pas envie de lui dire si ça allait ou pas, tout simplement parce qu’elle n’en savait rien. Elle était tracassée de ne pas s’être abritée à temps le jour de l’explosion et se demandait ce qui allait lui arriver mais en même temps, être ici avait réussi à chasser toutes ses pensées négatives et elle avait fait le vide dans sa tête. Donc elle n’aurait pu dire comment ça allait ! Elle se contenta alors de mettre son index sur ses lèvres pour lui dire de se taire et lui prit le bras pour qu’il vienne s’asseoir derrière elle. Une fois fait, elle appuya son dos contre le torse du jeune homme et continua d’admirer le lever du soleil, en silence ! Ce n’est que quelques minutes plus tard qu’elle se décida à ouvrir la bouche.

    Bon, vu que tu es là… J’imagine que je n’ai pas réussi à être aussi discrète que ce que je croyais ! J’ai réveillé qui ? Ma mère ? Mon père ? Han, laisse tomber… J’m’en doute déjà !

    Eh oui, en réalité elle savait déjà que c’était son père qu’elle avait réveillé, son grand père avait sa chambre trop loin et sa mère avait le sommeil très lourd. Et puis, il n’y avait que son père qui avait des tendances surprotectrices. Ils avaient une relation assez bizarre, quelque part à mi chemin entre admiration mutuelle, complicité excessive, et méfiance incompréhensible. Enfin bon, il n’y avait que lui pour savoir que Lou’ était sortie sans essayer de la retenir, ça ne pouvait donc qu’être lui qui avait prévenu William ! Pourquoi avait-elle posé la question ?! En tout cas, elle était contente que Will soit là. Elle tourna d’ailleurs la tête vers lui et lui déposa un doux baiser dans le cou.

    Merci d’être venu. Mais… Comment tu as su que j’étais là ? Intuition… Masculine ?

    Bah oui, même si New Way était une petite ville les endroits pour se cacher ne manquaient pas ! A cette heure ci, la ville était plus que déserte et n’importe quel endroit, bondé de monde en journée, était très vide à une heure pareille. Enfin bon, ne soyons pas trop sectaires même les hommes peuvent avoir de l’intuition… parfois.
    Maintenant qu’elle était bien réveillée, la miss avait faim. Elle se servit donc directement dans le sac (bah quoi ?) et croqua à pleines dents dans un des croissants.

    Ché trow bon ! C’est une trop bonne idée que tu as eu là ! On t’a déjà dit que tu étais le petit ami le plus merveilleux du monde ? dit–elle dans un sourire avant de l’embrasser.

    Ils étaient ensemble depuis quatre ans maintenant, et à vrai dire elle ne s’imaginait pas avec quelqu’un d’autre que lui. Oh attention cela ne voulait pas dire non plus qu’elle les voyait déjà mariés avec des gosses ! NON ! Surtout pas. Ils étaient bien trop jeunes, et surtout… V’là la tête de M. Stevenson ! Il a beau adorer William, pas dit qu’il soit ravi qu’il lui prenne sa fille adorée. On ne sait jamais avec lui. Et puis, pas dit qu’il adore toujours William s’il découvre qu’il était dehors au moment de l’explosion et qu’il développe un pouvoir. D’ailleurs, dans le même ton, pas dit qu’il adore encore sa fille si elle développe un pouvoir ! Heureusement, pour l’instant, Lou’ n’avait aucun symptôme étrange à part des maux de têtes et des cauchemars, rien de bien alarmant en somme. D’ailleurs elle n’imaginait même pas développer un pouvoir un jour. Elle se doutait bien qu’avoir respiré les gaz ne devait pas être très bon pour elle, et la présence de l’armée et d’une quarantaine le confirmait bien, mais elle s’attendait plus à tomber malade et qu’une épidémie se déclenche plutôt que ce qui allait arriver. C’était assez inconcevable il faut bien l’avouer. Bien sûr, la belle Lou était loin de se douter que William était bien loin de toutes ces craintes… Lui il connaissait déjà une partie des conséquences de cette inhalation ! Il avait déjà développé son pouvoir, et la jolie blonde l’ignorait. Heureusement, sinon elle se croquerait encore plus le cerveau et devrait mentir encore plus à son père. L’angoisse rien que d’y songer.

    Bon, alors ? Pas trop dur de se lever si tôt ? demanda-t-elle sur un ton léger voire, moqueur. C’était une façon pour elle de lui demander, sans le faire directement, s’il lui en voulait de s’être fait réveiller par M. Stevenson. Bah oui, y avait plus agréable comme réveil ! Et puis, dire ça sur un ton aussi léger, cela pouvait laisser entendre que tout allait bien, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Loyd-Lemoine

avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
<b>Age</b> : 19
<b>Occupation</b> : Etudiant en droit/ assitant journaliste et photographe
<b>Pouvoir</b> : télépathie
Date d'inscription : 21/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Mauvaise humeur à cause d'un terrible mal de tête
Pensée du Moment: Je sens que je risque de me faire un militaire.
Relations:

MessageSujet: Re: Chuuut le soleil se réveille! [PV Willou]   Ven 15 Aoû - 20:24

Will vit que Lou mit son doigt sur les paumes des lèvres de son amant. Le jeune homme ne dit rien, il était perplexe, mais en même temps, il vivait un moment fort. Elle voulait qu'il s'assit à côté d'elle et ce qu'il fit. Il passa ses bras autour d'elle, caressant délicatement ses doux bras, retirant doucement ses cheveux d'un côté pour lui faire une bise dans le cou pendant qu'elle mettait son dos contre le torse de l'homme. Puis celle-ci parla, il ne fit rien, juste la caressant ses petites épaules et essayant de lui faire un massage. Cela lui permettait autant à elle qu'à lui, d'évacuer des choses. Ainsi quand celle-ci lui demandait si c'était une intuition masculine, le jeune homme aurait aimé éviter la question, mais il répondit.

- Oui... Je dirais plutôt le flair d'un journaliste et de bien te connaître.

Il dit avec une pointe d'un sourire malicieux puis pendant qu'elle fouillait le sac (les femmes et la nourriture^^), Will regarda son portable avec un air grave. Il avait mis les informations qu'il avait recueillies, sur son portable. Pour certains, cela paraissait évident. Juste un téléchargement d'un ordinateur, ce n'était pas un des travaux d'Hercule. Will regarda les documents et se demandait si Lou était une des personnes aillant des pouvoirs. Le jeune homme se sentit perplexe, mais il oublia vite en voyant sa copine manger puis l'embrasser.


- Toi aussi mon amour. Néanmoins, j'espère que tu ne vas pas me faire une crise quand tu auras pris du poids.

Il rigola. Il aimait charrier Lou et ainsi, éviter la conversation de ce qu'il a lue sur son portable. Certaines choses devaient être cachés, Will le savait, car il avait peur. Imaginer vivre sans Lou, c'était comme imaginé la fin du monde sans monde. C'était impensable pour le jeune homme. Il avait quelque chose en lui qui lui disait qu'il allait vivre longtemps avec elle. Ce sentiment était puissant entre eux. En même temps, ce n'était qu'un amour d'adolescent, mais Will voulait croire plus et avait sûrement raison.

Puis sa compagne demanda si cela était difficile de se faire lever par un papa soucieux. Le jeune homme ne savait que dire, que faire. Être réveillé par beau-papa, ce n'était jamais agréable et ainsi le jeune homme la sera un peu plus fort en lâchant un petit ricanement.


- Je dois bien l'avouer, le réveil a été un peu violent. Néanmoins, je ne peux l'en vouloir.

Puis il se leva et s'approcha de l'eau, il toucha et dit d'une voix claire. Il allait dire quelque chose que lui-même aurait jamais cru. Néanmoins, il le devait pour elle, accroupi à côté de l'eau, retournant son regard sur sa douce.

- Lou, cela te dit de vivre avec moi. Je sais que cela ne sera qu'un petit appartement, mais avec les dernières événements que nous avons vécus ensemble, il serait judicieux que......


Il s'arrêta. Il ne voulait rien dire. Cela était déjà trop. Il était malaise. Il se sentirait coupable si cela allait tuer la vie de Lou. Le jeune homme voulait à tout prix la protéger, il voulait à tout prix la sauver comme il le pouvait. Il se sentit coupable, il pensait que c'était de sa faute. Il en avait honte et peut-être est-ce une de ses raisons qui le demanda sans être à côté de Lou. Peut-être il n'aura pas la force de lui mentir plu longtemps. Il était incapable, cette fille qui le faisait rêver. Il l'aimait tellement au point d'en crever. Le jeune homme voulait de mieux à cette fille qui était tombée du ciel.

Puis il revint et essaya de la relever. Il la regarda dans les pupilles des yeux et il essaya de faire sortir les sons de sa bouche. Il voulait lui dire toutes les belles choses qu'il gardait dans son corps, mais rien ne vint. Il était paralysé, paralysé par la peur. Elle était pour lui et savoir ce qu'il sait. Savoir qu'elle pourrait développer un don pouvant la détruire, cela le rongeait. Et cela lui faisait terriblement mal au point de verser un filament de larme sur la joue gauche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chuuut le soleil se réveille! [PV Willou]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chuuut le soleil se réveille! [PV Willou]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» "La vidéo qui réveille^^"
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW WAY :: Les Coins Reculés de la Ville :: La Rivière-
Sauter vers: