NEW WAY

Une ville mise sous quarantaine où des personnes se découvrent des pouvoirs.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réflexions... [pv Cam']

Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Cooper
Modo Emperor Of Thunderbolt
avatar

Nombre de messages : 855
Age : 31
<b>Age</b> : 22 ans
<b>Occupation</b> : Barman / Etudiant en génétique
<b>Pouvoir</b> : Electrokynésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Pas trop mauvaise.
Pensée du Moment: Qu'est ce qui s'est passé exactement ?
Relations:

MessageSujet: Réflexions... [pv Cam']   Mar 4 Nov - 21:46

John était mort. Cela était une certitude.

Mais pourquoi ?

Après que les policiers et les militaires aient fait leur travail en personne, Jack avait personnellement mené sa petite enquête sur l'alcoolique habituel qui traînait souvent au bar et n'avait de cesse de draguer gentiment Alexandra, la blondinette du groupe. Mais jamais il n'avait dépassé les limites imposées, même sous l'effet de l'alcool. Il laissait derrière lui une femme divorcée et un fils en terminale. Même si ce n'était pas son travail, Cooper était allé les prévenir, afin de leur éviter de l'apprendre par le biais des journeaux, et ainsi, de leur expliquer les tours et détours. Par la même occasion, il leur avait demandé si quelqu'un pouvait avoir des raisons de faire du mal au vieil homme, ce à quoi sa famille lui répondit négativement, ce à quoi s'attendait l'étudiant en génétique. John ne se faisait jamais d'ennemis. Au pire, on lui demandait de se taire quand il en avait un peu trop dans le nez, mais jamais plus.
Son enterrement aurait bientôt lieu, et pourtant, le jeune homme hésitait à y aller. Il savait pertinnemment que seuls ses proches devraient y assister, mais en même temps, même si lui et John n'étaient pas amis, ils s'entendaient tout de même très bien...

Mais seul le barman pouvait prendre cette décision. Par ailleurs, il ignorait quels étaient les projets d'Alex à ce sujet.

Aujourd'hui, Cooper avait eu besoin de s'isoler. Seul sa soeur savait qu'il était partit seul dans la forêt, chose qu'il faisait uniquement lorsqu'il avait besoin de rester seul et de faire le point sur sa vie et de tout ce qui lui retombait sur le coin de la gueule en même temps. Il y avait un arbre, certainement plusieurs fois centenaire, qui lui servait de trône. Un très vieux chêne, incroyablement grand et épais, qu'il avait l'habitude d'escalader et de s'installer tout en haut, afin d'observer le soleil se lever ou se coucher. Tous les Six auraient pu s'y installer en même temps, mais tous les autres ignoraient cela. Normal, vu que Cooper préfèrait être seul lorsqu'il venait ici... Aujourd'hui, le soleil filait se coucher vers l'ouest, rafraîchissant l'atmosphère un peu plus à chaque seconde. Comme si le mois de Décembre à lui tout seul n'était pas assez froid comme cela...
Envelloppé dans son Duffle-Coat, le barman ne ressentait que très peu le froid, mais s'en contre-fichait, à vrai dire...

Il se demandait si mourir de froid n'était pas préférable que de continuer à se triturer la cervelle sans raison. Il y avait un tueur en série à New Way, qui s'en prenait à n'importe qui, sans raison. Jack aurait mis sa tête à couper que lui aussi avait été lors de l'Evènement, ce qui expliquait comment il pouvait tuer sans causer le moindre dommage corporel. La police avait éloigné toute hypothèse de poisons ou d'overdoses. Et vu que Jack était le témoin du meurtre, plus personne ne doutait qu'un tueur rôdait parmi eux...

Déprimé, Jack regarda sa main, sentant la colère monter de plus en plus, ce qui fit rapidement jaillir des gerbes d'électricité entre ses doigts. Le barman se l'était promis : Si jamais il retrouvait le meurtrier de John, il lui enverrait des décharges. Suffisament fortes pour qu'il en crève, mais pas tout de suite... Extra-lentement...

Bientôt, le soleil disparut dans un flamboiement encerclant l'horizon, un peu comme lors d'une éclipse. Cette comparaison donna l'idée saugrenue au jeune homme que l'astre brûlant se cachait de quelque chose. De quoi le plus puissant fournisseur d'énergie du système solaire pouvait-il bien avoir peur ?

Si sa petite mésaventure au musée, avec Gabriel Fox, lui avait appris à mieux maîtriser ses pouvoirs, il savait aussi les utiliser autrement. Repérer l'électricité faisait partie de ses dons, mais jamais il n'avait auparavant supposé qu'il pouvait repérer la bio-électricité émise par les corps humains. Pourtant, c'était désormais le cas. Fermant les yeux, il la localisa avec encore plus de précision, cette énergie humaine, la sentant s'approcher doucement de l'endroit ou il se trouvait, avant de s'arrêter soudainement en-dessous de lui. Pourquoi s'arrêter ?

Rouvrant les paupières, Cooper regarda en bas, avant de reconnaître la personne qui l'avait approché. L'avait-il lui-aussi repéré ? Il y avait peu de chances. Même si Jack pouvait être visible, s'habiller en noir, et se cacher dans un arbre pendant la nuit était très utile pour se dissimuler.

Néanmoins, le jeune homme ne voulait plus rester seul. Plus maintenant, en tout cas...


"J'suis en haut, Cam' !"

Restait à savoir si son ami le rejoindrait, ou si ce serait à lui de descendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Woods
Doll of Wrath, Doll of Lust
avatar

Nombre de messages : 738
<b>Age</b> : 19 ans
<b>Occupation</b> : Études d'art, Barman au Night Club
<b>Pouvoir</b> : Télékinésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Suicidaire...
Pensée du Moment: Mettre un terme à toute cette douleur.
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Mer 5 Nov - 23:29

En ce jour de repos universitaire, le jeune Woods pour calmer la rage qui était en lui décida d’aller faire les boutiques pour se divertir et oublier celui qu’il était devenu. Après un casse raté à l’hôpital, une tentative de suicide ratée et une haine en lui qui ne faisait que grandir, le cadet de la bande des six, déprisait. Il enchaîna tous les magasins faisant chauffer sa carte pour s’offrir ce dont il n’avait pas besoin qui soulagé grandement son malaise.
Après plus de deux de shopping frénétique son portable vint à sonner, le coach Harrison lui rappela qu’il avait un entraînement dans dix minutes et que s’il ne ovulait pas courir plus que de raison il ferait mieux d’arriver à l’heure.
Woods se précipita vers le rayon sport pour acheter les affaires dont il avait besoin puisqu’il n’aurait pas le temps de rentrer chez lui pour les prendre. Une fois son compte crédité, il se précipita vers sa voiture et après avoir faillit mourir deux fois arriva à temps au Gymnase.
Une heure après le jeune homme n’avait plus la tête à penser à quoique se soit au vu des douleurs physiques qu’il ressentait. Alors qu’il sortait de la douche, il croisa Drew Harrison qui lui parla quelques temps et qui lui conseilla fortement au vue des problèmes qu’il avait de parler avec ses amis de cela. Mais à qui ?
Savy et Sam seraient des oreilles attentives, Alex le ferait rire tandis que Jason ou Jack lui remonteraient les bretelles. Comme à chaque fois il composa le numéro de Sam en premier mais après plusieurs essais, il dû se rabattre sur Savy. Manquante aussi, il finit par être obligé au vue de l’absence d’Alex d’appeler Jack. Il ne voulait pas embêter Jason aux vues de ses propres problèmes.
Par erreur ou chance, il se trompa dans la sélection du numéro et entra le numéro des parents de Jack. Il tomba sur sa sœur Mary qui après avoir demandé de ses nouvelles lui fit savoir que Jack se trouvait dans la forêt.
Tout comme Cameron allait de plus en plus à la rivière voulant à chaque fois y mourir dans les tourbillons de froid, il comprit rapidement que pour Jack ça n’allait pas bien non plus.
Il se dirigea vers la forêt et dès qu’il vit la voiture de son ami, il se gara à côté de lui et pénétra dans la sombre forêt.
Il chercha un long moment sans trouver son ami. Mais il fut interpellé par celui-ci et leva la tête pour enfin l’apercevoir quelques mettre plus haut. Cameron sourit et cria en réponse à Jack.

"Oh ! Tu attends le Père Noël ? N’oublies pas s’il est comme moi, il ne doit pas savoir voler et donc il vaudrait mieux que tu redescendes. Je ne guéris pas non plus les blessures alors ne te fais mal en descendant. A part faire chier mon monde tu sais que je ne sers à rien… !"

Le jeune homme regarda le tapis de feuilles mortes et en décomposition depuis un mois au moins suite à ses paroles. Ça sonnait tellement vrai qu'il s'en mordit les lèvres honteux d'être un tel fardeau pour son groupe. Si seulement il avait quelconque capacité pour au moins les rendre heureux s'il ne pouvait les protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Cooper
Modo Emperor Of Thunderbolt
avatar

Nombre de messages : 855
Age : 31
<b>Age</b> : 22 ans
<b>Occupation</b> : Barman / Etudiant en génétique
<b>Pouvoir</b> : Electrokynésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Pas trop mauvaise.
Pensée du Moment: Qu'est ce qui s'est passé exactement ?
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Lun 10 Nov - 11:55

Hrp:Bon, je crois que Jack commence à être de moins en moins sympa depuis la mort de John... A toi de voir si tu peux lui permettre de redevenir comme avant... XD:hrP

Parfois, Jack se demandait quelle utilité il pouvait avoir dans le groupe. Certainement pas de bouche-trou, sans quoi il aurait passé beaucoup moins de temps en présence des Six durant toutes ces années. Mais en général, lorsqu'on avait besoin d'un conseil, Jason et lui étaient les derniers vers lesquels on se tournait. D'un certain sens, c'était tout à fait logique, vu que Savy ou Sam étaient les plus calmes du groupe, Alexandra et Cameron les moins sages et les plus dingues, et les deux derniers étaient les plus aptes à faire un remontage de bretelles en règles. Sans compter le fait que Jack avait eu droit à un entraînement militaire de par son défunt père, et avait appris à régler les problèmes par la force s'il le fallait. Et pourtant, avec ce qui était récemment arrivé à Jason, qui désormais était cloué dans un lit d'hôpital...

Même s'il était à coup sûr un des plus violents du groupes, même s'il n'en était pas le moins sage, et celui qui avait osé faire cela à un de ses plus proches ne passerait certainement pas la nuit si jamais le barman finissait par lui remettre la main dessus...
Mais lorsque Cameron répondit à l'étudiant en génétique, il le fit avec une pointe de sarcasme inhabituelle chez le petit riche. Aussi, Cooper, l'écoutant docilement, se laissa brutalement tomber de branches en branches, avant d'atterrir sur le sol, proche de son ami. Une main dans la poche, le jeune homme s'approcha de Woods, et s'arrêta soudainement pour lui dire :


"Cameron..."

Et avant que celui-ci ait pu répondre, la main libre du barman décrivit un arc de cercle avant de s'écraser sur l'arrière du crâne de l'étudiant en art. Ni très fort, ni très faible. Comme pour la fois ou Alex avait volontairement provoqué les militaires, et pour chaque fois ou un des Six faisait des conneries. Une manière de remettre les idées en place que Cooper tenait de son père.

"Ferme ta gueule... Ou alors, arrête de te plaindre..."

Depuis la mort de John, cependant, Jack avait eut besoin de s'éloigner des autres, et son tempérament s'était vu se refroidir aussi vite que de l'eau abandonnée dans l'espace. Il n'était pas pour autant devenu mauvais, mais ne faisait plus l'effort de filtrer ses pensées. Avant, il lui aurait collé une baffe en lui demandant simplement de s'arrêter de gémir sur son sort, et lui aurait expliqué pourquoi, mais il semblait fatigué de faire le gentil.

"De quoi tu te plains, au juste ? T'es un acrobate de renom, t'es à l'abri du besoin, et tu nous as, nous, comme amis... Ca ne te suffit pas ?"

Le jeune homme dardait sur Woods un regard noir, brûlant de colère. Chose assez rare chez le fils de militaire ayant l'habitude de garder son calme quoi qu'il arrive.

"On ne sait pas ce qui va nous arriver sur le long terme. Ouais, c'est cool de créer de l'électricité ou de se transformer en chat, ou de guérir en dix secondes des plus horribles blessures existantes... Mais pose toi une question, UNE seule !"

Au fur et à mesure qu'il parlait, il avançait vers Cam, l'air menaçant. Le barman du Night Club connaissait John, et savait pertinnement à quel point le comportement de Cooper avait changé depuis ce jour. Ajoutez-y la tentative de suicide de Woods, et la colère de Jack sera décuplée.

"Le jour ou on commencera à se désintégrer lentement et dans d'atroces souffrances, tu voudrais quoi ? Subir le même sort ? Ou aider à trouver en toi ce qui t'as permis de résister au radiation, et nous aider à en guérir ? Sincèrement..."

Jack attrapa soudainement par le col le cadet de la bande, et, s'il ne le souleva pas du sol, Cameron dut en avoir l'impression...

"Grandis un peu, Cam'..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Woods
Doll of Wrath, Doll of Lust
avatar

Nombre de messages : 738
<b>Age</b> : 19 ans
<b>Occupation</b> : Études d'art, Barman au Night Club
<b>Pouvoir</b> : Télékinésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Suicidaire...
Pensée du Moment: Mettre un terme à toute cette douleur.
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Mer 12 Nov - 12:41

La réaction de son meilleur ami se fit brutale et sans préavis. Cameron ne fut pas surpris de la tape à l'arrière de la tête, il le faisait tout le temps mais les mots et le regard qu'il avait ne sonnaient pas trop Jack. On aurait dit un zombie ou un être possédé. C'était rare qu'il se plaigne et qu'il fasse preuve d'une autorité si écrasante qu'il faisait ressentir à ses amis qu'ils étaient pire que des merdes.
Le visage de Woods se crispa devant celui qui n'avait rien de son ami, il ne comprenait pas de quoi il parlait. Il argua que Cameron n'avait pas à se plaindre qu'il avait tout et que par conséquent il devait fermer sa bouche. En gros qu'il était un énorme égoïste et un râleur de première.
Tout ça devenait de plus en plus sombre pour le benjamin du groupe qui ne reconnaissait plus son ami, plongé dans son regard il déplorait de n'y trouver que colère et amertume.
Puis Jack s'enflamma sur le fait qu'ils avaient certes des pouvoirs mais que cela pouvait leur porter préjudice et que lui qui n'avait rien pourrait les sauver. Tout cela sonné un peu trop série américaine à vrai dire et pourtant les faits étaient là. Savy se changer en chat, Jack projetait de l'électricité, Sam créait des objet à partir de ses dessins et Alex guérissait excessivement vite. Lui il n'avait rien pensait-il il y a quelques temps de cela mais il avait découvert son pouvoir : l'agilité surdéveloppée. Certes il se trompait mais ça il ne le savait pas encore.
Alors que les larmes lui montaient aux yeux et que ses points se serraient, il se refusait à tenter quoique se soit contre Jack qui n'allait pas bien effectivement. Mais la nature de Cameron était assez peu compatissante. Il aimait ses amis comme on peut aimer un frère ou une sœur. Mais il a toujours réglé ses problèmes par le fric ou la violence. Savy et Sam eux savaient vous remonter le moral et écouter ce que vous avez à dire. Il aurait tant voulu ne pas être là à cet instant, regrettant ce qu'il avait dit mais le pensant malgré tout…
S'il pleurait sur le fait qu'il n'ai pas de pouvoir c'était plus dans l'intention de faire réagir son ami mais jamais il aurait cru qu'il réagirait ainsi. De plus Cameron a prit connaissance de son pouvoir sous une forme qui lui laisse croire qu'il s'agit d'une super agilité musculaire.
Il pensa un moment faire part à Jack de cette nouveauté mais devant la sombre humeur de ce-dernier, il préféra ne rien dire et commença à reculer lentement. Lorsqu'il fut saisi par son ami, il cru léviter tellement l'impression de ne plus toucher le sol était forte.

"Jack, c'était pour rire que j'ai dit ça, tu sais bien que je vous aime tous et que je suis autant perturbé que toi par ce qui arrive. Jason, vos pouvoirs… Si je ne vous fais pas rire qui le fera? Ne crois pas que tu es le seul à souffrir et surtout ne pense qu'on croit que tu es invincible. Tu es comme nous, même si tu joues le rôle de papa de la bande. Tout ne repose pas sur tes épaules, on est là nous aussi ne l'oublies pas! Et si moi je dois grandir, toi tu dois relativiser. Même si tu cherches à tous nous protéger tu ne le pourras pas. Tu n'es pas Jésus, alors descends de ton nuage pour vivre avec nous parce que là on dirait que tu es contre nous…"

Woods avait ouvert sa bouche et avait dit tout ce qui lui passait par l'esprit et le cœur. Au risque de se faire défigurer pas Jack si ce-dernier sous l'effet de la rage lui cassait les dents. Cameron ne voulait pas en arriver là mais il était temps que Jack arrête de croire que toute la protection du groupe reposait sur ses épaules, ils n'avaient plus 10 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Cooper
Modo Emperor Of Thunderbolt
avatar

Nombre de messages : 855
Age : 31
<b>Age</b> : 22 ans
<b>Occupation</b> : Barman / Etudiant en génétique
<b>Pouvoir</b> : Electrokynésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Pas trop mauvaise.
Pensée du Moment: Qu'est ce qui s'est passé exactement ?
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Sam 15 Nov - 13:06

Les paroles de Cameron eurent un effet dévastateur sur Jack. Bien entendu, il savait déja tout cela, mais entendre tout cela de la bouche du benjamin de l'équipe, il ne s'y attendait pas le moins du monde. Cela le calmait. Mentalement, du moins, car son corps, lui, n'avait pas la moindre envie de se calmer, et commencer même à s'énerver à une vitesse incroyable. La tentation de frapper Cameron, de lui exploser le visage à coups de poings augmentait de façon exponentielle.

Au moins autant que le voltage dans chaque électrocyte squattant illégalement l'hémoglobine du jeune homme. Oui, sa fureur augmentait que l'intensité des éclairs qui apparaissaient çà et là sur son corps. Le pire était ses yeux : Ils avaient virés du vert foncé au bleu clairs, et les iris étaient parcourus de milliers de minuscules éclairs.

La main du barman tenait toujours fermement Cameron par le col, tandis que l'autre se mettait à crépiter, tandis que la main de Cooper se fermait peu à peu, prête à donner le coup de poing le plus dévastateur qui soit.
Puis le bras se leva, se leva, jusqu'à arriver au niveau du visage de l'étudiant en arts. Avant de prendre son élan.

Qu'est ce qui lui prenait ? Jack savait pertinnement que son jeune ami avait tout à fait raison, et pourtant, il s'apprêtait à lui donner un coup dont Woods ne se relèverait jamais. Encore quelques secondes, et son poing, chargé d'une dose mortelle d'électricité, partirait pour écraser le crâne de Cam sur l'arbre contre lequel il était appuyé par Jack.


"Non..."

Comme pour la fois ou il s'était retrouvé au musée avec Gabriel Fox, il se mettait à ne plus pouvoir se contrôler, sauf que cette fois-ci, il n'avait absorbé de jus nulle part !

Faux. Même ici, en pleine forêt à l'écart de la civilisation de New Way, il en consommait. Inspirant à fond, il tenta de réduire cette gourmandise insatiable, chose qu'il parvint à faire, mais pas avant que le coup ne parte.
Mais heureusement, il parvint à se reprendre, et à dévier son propre coup, qui frappa violemment l'arbre, et Woods dut entendre le son du tonnerre lui vriller les tympans, tandis que le chêne fut traversé de part en part par un puissant flot d'électricité, le trouant purement et simplement, mais laissant Cameron intact...

Le lâchant, l'étudiant en génétique, recula de quelques pas, avant de s'écrouler près d'un autre arbre, vidé...


"T'as vu ce que j'ai fait ? Tu trouve toujours que c'est cool d'avoir des pouvoirs ?"

Assis par terre, le jeune homme tentait de reprendre sa respiration, bien que cela soit plutôt difficile, à cause de l'odeur de brûlé qui venait de l'arbre qu'il avait frappé.

Après un long moment à tenter de se calmer les battements de son coeur, le jeune homme finit par lâcher ce qu'il avait sur le coeur :


"Je suis désolé, Cameron... On a tous nos devoirs... Et le mien, c'est de veiller sur vous tous, de jamais vous laisser tomber... Pas de vous bousiller la vie..."

Epuisé, il leva les yeux, juste à temps pour voir un oiseau atterir dans son nid, sur une branche de l'arbre près duquel il était, afin de nourrir ses petits, qui pignaient à qui mieux mieux. Etrange analogie entre le rôle de Jack et celui de cet oiseau. Par ailleurs, un des oisillons tenta de s'échapper du nid, vite rattrapé par sa mère qui le ramena par la peau du bec dans son lieu de repos. Trop jeune pour partir, mon grand...

"J'en ai marre de tout ça, Cam'... Les militaires, la quarantaine, les examens... J'en peux plus..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Woods
Doll of Wrath, Doll of Lust
avatar

Nombre de messages : 738
<b>Age</b> : 19 ans
<b>Occupation</b> : Études d'art, Barman au Night Club
<b>Pouvoir</b> : Télékinésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Suicidaire...
Pensée du Moment: Mettre un terme à toute cette douleur.
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Lun 17 Nov - 21:35

Alors que Woods cru voir sa fin arriver, au dernier moment son bourreau le sauva de la mort. Lui qui avait tenté de se tuer tant de fois depuis deux mois allait connaître enfin cette mort tant attendue. Mais non, il en fut autrement, son ami se rappela sans doute qu'ils étaient ami à la dernière seconde. Alors qu'il se remémorait chacun des moments qu'il venait de vivre une rage naquit en lui contre Jack. Stupéfait par l'acte de violence pure que venait d'exercer son ami, Cameron commença à avoir du mal à respirer. Alors que tout autour de lui sentait le crâné, le jeune homme réalisait à seconde qui s'écoulait ce qu'il venait de se passer. Libéré de son étreinte par Jack, Camy avait toujours de plus en plus de mal à respirer avec cette odeur de brûlé encré dans ses narines. La peur de mourir, la vision d'horreur d'avoir vu un Jack dans cet état et la stupéfaction de la tournure de la situation. Dès qu'il fut libre, il recula de quelques pas pour s'éloigner du malade qui avait faillit le tuer. Réalisant de plus en plus chacun des moments qui venaient de lui arriver, le benjamin de la bande écoutant avec un certain dégoût les dires de son mai ne pu s'empêcher d'agir après la fin de ses complaintes. Tout comme Jack, Cameron n'était pas du genre à parler chiffon pour consoler la personne, surtout pas après ce qu'il venait de vivre. Certes ils pétaient tous un plomb mais de là à en venir à presque éliminer un ami…
Serrant les dents et le poing, Cameron avança la hargne marquée sur son visage et flanqua une droite à Jack qui était assis. Tout comme ce-dernier, Cameron n'était pas doué pour parler chiffon et voulait d'un soulager sa rage et deux faire réaliser à son aîné la connerie qu'il venait de faire. Alors qu'il ramena sa main vers l'autre pour calmer la douleur du choc qui restait relativement fort malgré tout, il commença à prendre la parole sur un ton qu'il n'avait encore pris:

"Vas te faire soigner! Putain à quoi tu joues! Alors tout va mal pour toi et tu tues tes amis. Tu crois qu'on en souffre pas et qu'on n'a pas tenter des choses à notre tour. Sauf qu'à l'inverse de toi on ne tente pas de tuer ceux qui nous sont proches. Putain j'ai l'impression d'être à ta place et de me voir en te regardant. Je crache pas contre le fait que puisse être à bout mais de là à en venir à cet extrême, jamais je ne cautionnerais ça."

Reculant de quelques pas pour mieux voir son prétendu ami, il continua sa tirade en conservant son ton sec et froid.

"Il est fini le temps où tu nous protégeais de tout avec Jason. On est plus des merdeux traumatisés par la mort d'Allan. Putain Allan, que dirait-il en te voyant."

Claquant son poing vers sa poitrine symbolisant à quel point son cœur souffrait, Cameron reprit son discours :

"On souffre tous de la situation mais on est une équipe, enfin si notre amitié survit à cette entrevue. Arrêtes de vouloir te placer devant nous pour prendre les balles, petit on en avait besoin mais aujourd'hui même Sam peut encaisser. Certes on est pas tous Superman entraîné par un père militaire mais Superman lui il sait compter sur ses amis et n'a jamais tenté d'en tuer un. Jason à l'hôpital ça ne te suffit pas? Je te déteste pas encore au point de te laisser tomber mais saches que tu tentes à nouveau un truc dans ce genre, tâches de me tuer car si je me relève c'est moi qui te bute! Putain Jack... Je suis déçu tu peux pas savoir, jamais j'aurais cru ça de toi."

Se tournant violemment vers l'arbre brûlé, Camy donna un autre coup de point dans le tronc qui ne sembla pas apprécier. Effectivement ce dernier, calciné et frappé, voulu mettre un terme à tout ce massacre en tentant de se venger de ses agresseurs. Le tronc déjà bien troué commença à se fissurer et à tomber en plein sur Cameron qui s'était déjà retourné vers Jack les larmes aux yeux. La colère était passé, il abordait un léger sourire compatissant et rempli d'affection envers son grand frère de cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Cooper
Modo Emperor Of Thunderbolt
avatar

Nombre de messages : 855
Age : 31
<b>Age</b> : 22 ans
<b>Occupation</b> : Barman / Etudiant en génétique
<b>Pouvoir</b> : Electrokynésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Pas trop mauvaise.
Pensée du Moment: Qu'est ce qui s'est passé exactement ?
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Sam 22 Nov - 13:37

Cameron n'apprécia pas le moins du monde le puissant éclair qui manqua de très peu de l'envoyer dans l'au-delà rejoindre ses ancêtres, et il n'eut pas la moindre hésitation à se venger de celui qui lui avait causé une telle frayeur en lui envoyant son poing en pleine figure, n'hésitant pas à lancer tout ce qu'il avait sur le coeur d'un seul coup. Jack, quant à lui, reçut la douleur avec une certaine joie : Cela lui prouvait que sa vie était bien réelle, et qu'il n'était pas dans un horrible cauchemar. Mais d'un autre côté, se rendre compte que l'on peut finir par détruire une partie de la ville à cause de nouvelles cellules soudainement apparues dans votre corps...

Woods semblait hors de contrôle, prêt à frapper de nouveau son aîné si jamais la situation l'imposait, alors que, une semaine plus tôt, Jack lui aurait fait payer très cher ce coup de poing. Là, le barman restait là, assis par terre, contre un chêne, un filet de sang coulant de sa bouche, regardant Cameron d'un air désillusionné.


"Tu veux me cogner ? Vas-y. Te gênes pas. Mais te sers pas d'Allan pour essayer de me faire prendre conscience de ce que je fais..."

Pendant un instant, la colère avait repris le jeune homme, et ses yeux avaient recommencé à virer du vert au bleu, mais heureusement, le jeune homme apprenait à mieux contrôler ses sautes d'humeur depuis la mort de John. Chose assez paradoxale, mais la mort d'un proche force toujours à regarder la réalité en face et, par conséquent, à mûrir face à elle, sous peine de finir par se laisser engloutir dans un océan tourbillonant de peurs et de folie. Et Dieu seul sait à quel point Cooper avait failli sombrer. Un de ses amis était mort sans même qu'il puisse faire quoi que ce soit pour le sauver. Cameron recommencer à lui balancer ce qu'il pensait, et bien que cela broyait le coeur de l'étudiant en génétique, celui-ci ne put rien dire d'autre. Car il savait pertinnement que le cadet des Six avait tout à fait raison. Excepté sur un point :

"Je suis désolé. Je voulais pas essayer de te tuer..."

Il leva la tête, tentant d'observer le ciel à travers les épais feuillages des arbres.

"Je voulais pas faire ça. Mais je me contrôle de moins en moins. J'ai l'impression que c'est l'électricité qui me force à faire tout ça. Comme si mon âme était en train de laisser peu à peu la place à une étincelle furieuse de devoir partager un corps. Furieuse et sans âme."

Il laissa passer un instant, reprenant son souffle.

"Chaque fois que j'absorbe de l'électricité, ou que j'en fabrique inconsciemment, que ce soit pour la stocker ou la balancer, je ne peux plus m'empêcher de réagir instinctivement. Avant, je me contentais de réflechir à la meilleure solution, et là, je réagis d'instinct, j'obéis juste à mes émotions, et plus à mes pensées... Je suis en train de perdre les pédales, Cam... Alors, si tu veux vraiment un pouvoir, pas de problème, je te file le mien, et quand tu auras essayé de nous tuer une ou deux fois, tu me diras si c'est si chouette que ça d'avoir un super-pouvoir qu'est en train de te bouffer de l'intérieur..."

Le sourire compatissant de son ami lui était tout simplement insupportable. Il lui rappellait à chaque instant qu'il n'était plus le même depuis l'Evènement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Woods
Doll of Wrath, Doll of Lust
avatar

Nombre de messages : 738
<b>Age</b> : 19 ans
<b>Occupation</b> : Études d'art, Barman au Night Club
<b>Pouvoir</b> : Télékinésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Suicidaire...
Pensée du Moment: Mettre un terme à toute cette douleur.
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Sam 22 Nov - 16:04

Les mots de Jack devenaient plus censés et la colère du jeune homme semblait avoir disparut même si à un moment ses yeux redevinrent pour un court instant bleu. La rage de Cameron elle aussi s'était dissipée, il regardait son ami avec presque de la pitié pour celui qui avait failli le tuer. Ce dernier avoua qu'il était comme dominé par ses pouvoirs, ce que Cameron pouvait comprendre, ce grand fan de comics avait eu l'occasion de lire au combien il était dur parfois pour les mutants ou autres Fantastics de maîtriser son pouvoir. Lorsque Jack supplia presque Cameron de prendre son pouvoir, ce dernier se sentit tout merdeux. Il lui faisait la morale sans trop savoir ce que vivait son ami. Dans un sens il s'en voulait et se jura de ne plus jamais recommencer par amour pour Jack qu'il adorait trop pour le faire souffrir. Même si Cameron avait eu la peur de sa vie, il tacherait d'aider au mieux son ami qui souffrait visiblement autant physiquement que moralement. Tandis que l'arbre continuait sa chute lente mais certaine en direction des deux compères, un crissement de bois fit retourner violemment la tête de Woods qui écoutait les paroles de son ami. Constatant que le tronc arrivait sur eux de plus en plus vite, il poussa sur ses cuisses et se jeta sur Jack pour leur faire éviter la mort pour écrasement. Son saut lui parut géant alors il repoussa violemment le sol avec ses mains lors de sa réception pour amortir la chute, Cameron fut comme propulsé dans les airs à nouveau. S'écrasant aussi douloureusement que le tronc assassin qui souleva un nuage de feuilles moisies par la pluie, Cameron, les yeux fermés, ne réalisa pas de suite où il se trouvait. Toujours dans un noir volontaire, il ressentit une douleur lancinante. Alors qu'il souffrait de son dos, sa première pensée fut pour Jack dont il avait perdu le contact lors de son saut. Il leva brusquement la tête, oubliant mal et souffrance pour chercher sur ami du regard et pour lui apporter assistance au cas où.

"Jack!! Jack!! Putain t'es où…"

Sa vision flouée redevint claire, il réalisa alors qu'il n'était plus sur le plancher des vaches. Il pencha la tête pour confirmer qu'il se trouvait bien parmi les branches et non parmi les feuilles. Son estomac se nouait de plus en plus, le corps presque tremblant avait du mal à se mouvoir dans l'espace tandis que son esprit focalisait sur l'objectif de retrouver son ami. Avant même qu'il puisse entreprendre quoique se soit, les branches cédèrent sous le poids du garçon qui se retrouva donc sur le sol qu'il pensait ne pas avoir quitté. Relevant sa tête, la secouant et serrant les dents de ses douleurs grandissantes, il se leva malgré tout pour retrouver son ami qu'il n'avait plus dans son champ visuel depuis un petit moment déjà. La peur de retrouver son corps sous le tronc se faisait de plus en plus grande tandis qu'il parcourait en courant le plus vite possible la distance qui le séparait du tronc. Il ne réalisa pas qu'il était à plus de cinq mètres du tronc tombé mais se précipita en courant vers le lieu du choc. Pas de Jack sous l'arbre ce qui soulagea grandement Cameron même s'il n'avait toujours pas mis l'œil sur celui-ci. Il commença alors à fouiller parmi les feuilles.

"Jack! Putain réponds-moi! Si tu meurs maintenant je te le pardonnerais jamais, t… pas l… droit d… nous laiss…! P… toi…! Put… Ja…"

Les larmes envahirent le visage de Cameron qui ne parvenait même plus à parler clairement. Alors qu'il soulevait le plus de feuilles possible comme un écureuil cherchant à cacher ses noisettes, Cameron n'arrivait pas à croire qu'il ne retrouvait pas son ami. Á croire qu'il avait disparut…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Cooper
Modo Emperor Of Thunderbolt
avatar

Nombre de messages : 855
Age : 31
<b>Age</b> : 22 ans
<b>Occupation</b> : Barman / Etudiant en génétique
<b>Pouvoir</b> : Electrokynésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Pas trop mauvaise.
Pensée du Moment: Qu'est ce qui s'est passé exactement ?
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Dim 23 Nov - 13:17

Vraisemblablement, l'arbre n'avait pas plus apprécié que Cameron le coup de poing électrifié de Jack, et semblait fermement décidé à le faire payer aux deux jeunes hommes. En effet, le trou causé par la puissante déflagration d'énergie avait énormément fragilisé le tronc, qui commençait à basculer, dans un son d'horribles craquement de bois qui avèrtirent Woods, vers les deux amis. Le gérant de night-club, sauvé par une agilité hors-normes, bondit de l'autre côté, rebondissant sur le sol pour atterir dans un autre arbre, à près de cinq mètres de hauteur. Jack, impressionné par cette scène s'était désinteressé de l'arbre. En fin de compte, Cameron avait bien un pouvoir : Une agilité démesurée...
Non, en fait, Cooper n'avait même pas l'intention d'éviter l'arbre. Il était resté à sa place, attendant patiemment de se faire réduire en bouillie par l'enorme tronc de bois, de feuilles et de sève. Le barman était au bout du rouleau, et n'en pouvait plus de vivre avec ce poids sur le dos : La mort de John, la menace des militaires et des scientifiques, devoir surveiller sans arrêt ses amis qui n'avaient plus besoin d'être couvés par lui.
Oui, peut-être qu'en fin de compte, la mort était préférable...

Et bientôt, l'arbre s'écrasa sur le sol, provoquant un mini-séisme, qui fit trembler le corps des deux amis, leur insinuant la sensation de proximité de la Mort jusque dans leurs os.

Woods, affolé, descendit à toute allure de l'arbre pourtenter de retrouver Jack, l'appellant à tort et à travers, les larmes commençant à jaillir de ses yeux, telles les chutes sans fin du Niagara.


"J'suis là, Cam'..."

Jack se trouvait désormais au sommet de l'arbre contre lequel il s'était appuyé. Pourtant, il s'était préparé à mourir, prêt qu'il était à finir en tas de chair, de tripes et d'os écrasés, mais il s'était poussé, à une allure extrême. Sans même qu'il ait ordonné à son corps de se mouvoir, celui-ci avait réagi instinctivement, se redressant d'un bond, et se servant de l'électricité qu'il avait en lui pour se libérer temporairement du champs magnétique terrestre, lui permettant de bondir jusqu'aux plus hautes branches. Et pourtant, Cooper ne comprenait pas ce qui venait de se passer : Etait-ce un sursaut d'instinct de survie ? Ou son pouvoir le contrôlait-il davantage qu'il ne le pensait ?

Fermant les yeux, il avança sur la branche sur laquelle il était perché, en équilibre parfait, avant de se laisser tomber, atterrissant sans encombre du haut des deux mètres trentes d'où il observait la scène quelques secondes plus tôt.


"Il y a quelques instants, tu étais prêt à me faire la peau, et maintenant tu verse un torrent de larmes pour moi... Tu sais pas ce que tu veux, gamin..."

Gamin... Quand Jack appellait Cameron ainsi, c'était pour lui rappeller qu'il était le plus jeune de l'équipe, pour le vanner sur son âge, ou au contraire lui remonter les bretelles. Par ailleurs, Julia, la soeur de Jack, avait également l'habitude de l'appeller ainsi, même si elle était beaucoup plus jeune que lui. Maintenant qu'il repensait à cela, il se remémora que sa petite soeur semblait en pincer pour le cadet de l'équipe.

Néanmoins, le fait que Woods s'inquiète autant pour lui le toucha, et il vint vers son ami, lui passant le bras autour des épaules, sortant un paquets de Kleenex de sa poche. Toujours prévoyant, le Jacky...


"Et c'est toi qui prétendais ne plus être un gosse ?"

Cooper lui fit un sourire de compassion. Cette phrase n'avait aucun autre but que de confirmer à Woods que son ami était bien là, ainsi que pour le vanner un peu, mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Woods
Doll of Wrath, Doll of Lust
avatar

Nombre de messages : 738
<b>Age</b> : 19 ans
<b>Occupation</b> : Études d'art, Barman au Night Club
<b>Pouvoir</b> : Télékinésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Suicidaire...
Pensée du Moment: Mettre un terme à toute cette douleur.
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Dim 23 Nov - 16:01

Fouillant parmi la végétation meurtrie par l'hiver, Cameron cherchait sans relâche celui qu'il avait perdu de vue depuis plus de cinq minutes. L'odeur d'herbe mouillée envahit ses narines tandis que dans un dernier élan de vie, le tronc qui avait causé tant de dégâts craqua à nouveau mais cette fois-ci sans causer aucun mal. Le visage humide suite aux torrents de larmes que le jeune homme versait au fur et mesure qu'il ne trouvait trace de son compagnon ne cessait de couler. Soudain trois mots évacuèrent toutes peur de trouver un Jack mort, firent tourner violemment la tête de Camy qui localisa ce dernier tout en haut d'un arbre. Á croire que les deux garçons se la jouaient Robin des Bois. Soulagé de pouvoir visualiser son ami, Cameron put retrouver un rythme cardiaque serein.
Jack descendit de son arbre sans trop de mal et rejoignit Cameron en le vannant, preuve les choses étaient redevenues comme avant. Il proposa même un mouchoir au benjamin de la bande qui accepta avec plaisir. Alors que les deux garçons étaient joints par les épaules, Cameron posa sa tête sur l'épaule de Jack :

"Plus jamais tu me feras peur comme ça…?"

On pouvait sentir toute la sincérité qui émanait de cette phrase et avec tous les sentiments du jeune homme. Après la perte d'Allan, il s'était créé une coquille où seuls ses amis étaient admis. Il n'a jamais lié de relation avec quiconque à New Way depuis Allan, hormis les amis qu'il avait déjà. La peur de perdre un autre cher fut tellement intense qu'il stigmatisa sur ce point, voulant à tout prix protéger ceux pour qui sont cœur battaient. Ses parents les premiers furent envoyés après moult mensonges loin de New Way. Il était resté dans ce trou perdu pour veiller sur ses amis, même s'il passait pour un gamin et qu'au fond il en était un, souvent il pensait pouvoir et de voir faire plus. Au fond il était un mini Jack en moins crédible et en plus fêtard.
Petit à petit, la peur disparut et quelques questions lui vinrent à l'esprit : pourquoi Jack se trouvait en hauteur, lui aussi d'ailleurs et surtout lorsque son regard se porta vers la branche qui avait cédé sous son poids. Il constata qu'elle était à plus de six mètres de sa position actuelle. Il n'éveilla pas ce point ne voulant pas révéler à Jack qu'il avait découvert son pouvoir. Sa super agilité soit disant dont il pensait avoir déjà fait preuve. Grosse erreur de sa part mais il pensait avoir ce dit pouvoir et non le pouvoir beaucoup plus complexe qu'il possédait en effet. Naïf sur ce sujet, il préféra ne rien dire, espérant que la question ne serait pas soulevée.
Cette forêt qui avait bien faillit venir à bout de leur carcasse représentait tant de chose et rien à la fois. Si Cameron y pensait, elle était leur terrain de jeu, leur cachette, leur lieu secret anti-adulte, ses premiers baisers, sa première fois bref et pourtant à y regarder de prêt il ne s'agissait que de bois et de feuilles. De la matière qui puait l'herbe humide… Ce jour resterait marqué dans la mémoire du garçon comme le jour il faillit mourir par deux fois alors qu'il ne le voulait pas. Effectivement après quatre tentatives de suicide dont une en présence de Sam, Cameron avait repris goût à la vie. Il devait ses amis dans leur épreuve quotidienne face à leur pouvoir. Stupidement Cameron se pensait à l'abri aux vues de son pouvoir passif et insignifiant à ses yeux, dont il tairait l'existence le plus longtemps possible. Il avait un nouvel objectif, un objectif qui lui permettrait de prendre un nouveau départ!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Cooper
Modo Emperor Of Thunderbolt
avatar

Nombre de messages : 855
Age : 31
<b>Age</b> : 22 ans
<b>Occupation</b> : Barman / Etudiant en génétique
<b>Pouvoir</b> : Electrokynésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Pas trop mauvaise.
Pensée du Moment: Qu'est ce qui s'est passé exactement ?
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Dim 30 Nov - 14:47

Acceptant volontier le mouchoir, Cameron reposa sa tête sur l'épaule de Jack, incapable de retenir quelques larmes, et demandant au fils de militaire de ne jamais recommencer ce genre de choses. Cette phrase fit sourire Cooper. Lui qui n'avait même plu fait une seule remarque marrante, plus une vanne ni même une blagounette, voilà qu'il se remettait à sourire pour la première fois depuis la mort de John. Voilà donc une bonne chose de faite qui lui permettrait de faire face à l'adversité du monde. Du moins pour un temps, vu que sitôt après l'enterrement de John, il sombrerait à nouveau dans la dépression, et tenterait, tout comme Cameron, de mettre fin à ses jours, même si l'arrivée inopinée d'Alexandra Mayers le dissuaderait de continuer.
Néanmoins, le jeune homme ne pouvait se taire sur ce qu'il venait de voir.

"J't'ai vu bondir à deux reprises sur le sol avant d'atterrir dans un arbre. Et pas à deux mètres de hauteur... Même au mieux de sa forme, aucun gymnaste ne pourrait accomplir un tel tour de force. En fin de compte, je crois que la bombe t'a vraiment réecrit ton code génétique..."

Pour Cooper, cela ne pouvait être qu'une amélioration physique. Une force supérieure ? Certainement pas, il était toujours capable de mettre Cameron en quelques minutes. Mais une agilité hors-normes, voilà qui serait bien plus plausible, même si cela restait étrange. A moins que ces capacités ne se déclenchent qu'inconsciemment, lorsque Cameron risque de mourir... Etrangement, cela serait plutôt paradoxal pour la tête brûlée du groupe, ne se rendant compte de ses conneries qu'après les avoir faites. Un sourire apparut sur le visage du barman, qui frotta la tête de Woods d'un geste paternel, avant de se séparer de lui, lui laissant le mouchoir, afin de s'approcher de l'arbre.
Certes, son pouvoir avait fortement fragilisé le tronc, mais pas au point que celui-ci parvienne à le faire tomber. Il aurait fallu pour cela que le vent s'y mette, et il n'était pas assez fort aujourd'hui pour renverser le chêne. Alors qui...
Instinctivement, ou logiquement qui sait, peut être prévenu par l'électricité qui parcourait son corps, Cooper fit un bond en arrière, évitant de justesse un bâton de bois taillé en pointe, qui se planta dans le sol, à l'endroit ou il se trouvait quelques secondes auparavant...
Tournant la tête vers l'origine de la lance improvisé, le regard de Jack tomba sur un arbre plus éloigné, ou se trouvait une silhouette encapuchonnée... Que l'étudiant aurait reconnu n'importe où...
C'était lui qui avait tué John...

"HE ! VOUS !!!"

Manque de chance, l'homme sauta au sol et s'enfuit dans la direction opposée, à une vitesse impressionnante. Sans même un mot pour Cameron, Jack se mit à courir, tentant de rattraper le meurtrier, bien que celui-ci semble pouvoir battre n'importe quel record de vitesse et d'endurance...
Bientôt, Cameron se retrouva hors de vue, et la silhouette aussi.


"Et merde !"

Peut-être aurait-il dû se taire, car en se retournant, il tomba nez à nez avec l'homme à la capuche.

"Vous êtes qui, au juste ?"

Sans même une réponse, l'homme saisit la gorge de Jack violemment et le plaqua contre un arbre. Cooper tenta de se débattre, mais plus le temps passait, plus la force de se débattre le lâchait, et plus la force de son adversaire semblait croître. La chaleur quittait peu à peu le corps du barman, qui bientôt n'eut presque plus l'énergie de bouger.
Il ne voulait pas mourir, mais il n'avait même pas la force de se débattre...
Sa voix n'était désormais plus qu'un souffle :


"Cam'... Au secours..."


Dernière édition par Jack Cooper le Dim 7 Déc - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Woods
Doll of Wrath, Doll of Lust
avatar

Nombre de messages : 738
<b>Age</b> : 19 ans
<b>Occupation</b> : Études d'art, Barman au Night Club
<b>Pouvoir</b> : Télékinésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Suicidaire...
Pensée du Moment: Mettre un terme à toute cette douleur.
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Dim 30 Nov - 15:43

Alors qu'il se lavait difficilement le visage avec le mouchoir devenu presque humide, Cameron respirait un peu plus sereinement. Alors qu'il pensait que la journée émotion et frayeur serait terminée, il se trompa allègrement en entendant la remarque de Jack. Grillé par son aîné, Cameron ne dit pourtant rien à l'allusion de son ami concernant son pouvoir. Il ne voulait pas éveiller plus les soupçons et que Jack se fasse à son tour du soucis pour lui. Il préféra rester muet sur ce sujet, n'exprimant rien autant vocalement que physiquement. Il porta son attention sur son mouchoir pendant que Jack s'approchait du tronc. Cameron cherchait une réponse plausible qu'il pourrait donner lors de la prochaine réflexion de Jack concernant son pouvoir. Devoir mentir à ses amis n'était pas dans ses habitudes mais là il n'avait pas le choix. Sinon Jack péterait un plomb en sachant que le plus jeune de la bande serait à son tour contaminé. Savy et Sam ne lâcheraient plus le benjamin pour qu'il ne fasse pas de connerie avec son don… Enfin la galère assurée pour Camy qui ne voulait surtout pas entendre : c'est pour ça que tu te gaves en gymnastique. En gros de le traiter de tricheur. Il avait eu beau relativiser sur ce point, il n'appréciait pas ce pouvoir sur ce fait. Lui qui pensait réellement valoir quelque chose, en fut réduit à croire que seul son don avait fait de lui une personne douée. Alors qu'il s'enfermait dans cette pensée, il était bien loin de se douter de la vérité et qu'effectivement, il avait les capacités physiques et non "magiques" pour être bon en gymnastique.

Mais sa réflexion fut rapidement coupée lorsqu'il entendit Jack crier. Le temps de tourner la tête pour voir son ami, ce dernier était déjà à quelques mètres entrain de courir. Ni une ni deux, Woods le suivit pour comprendre ce qu'il prenait à son ami de partir comme ça. Quelque chose c'était passée mais il n'avait pas vu quoi. Cependant, la réaction de Jack n'était pas normale, à la réflexion Jack n'était plus tout à fait normal lui aussi. Pourtant Cam partit à son tour à la poursuite de Jack pour tenter de comprendre de quoi il retournait.

Alors que Cameron tentait de rattraper son aîné déjà fort loin, il se demanda ce qui pouvait pousser Jack à partir comme ça. Alors qu'il aperçut la silhouette de son ami, il distingua difficilement une autre ombre parmi les arbres. Arrêtant sa course, Cameron contourna par les arbres pour s'approcher des deux personnes sans être vu. Avançant lentement sur le tapis de feuille morte, il faillit glisser dessus mais se rattrapa rapidement à un tronc sans faire de bruit. Lorsqu'il leva la tête pour voir les deux personnes, il vit Jack malmené par un homme en capuche. N'écoutant que son courage, Cam saisit une branche d'un mètre de long assez épaisse et courut vers le type en capuche pour lui fracasser la branche sur le crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Cooper
Modo Emperor Of Thunderbolt
avatar

Nombre de messages : 855
Age : 31
<b>Age</b> : 22 ans
<b>Occupation</b> : Barman / Etudiant en génétique
<b>Pouvoir</b> : Electrokynésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Pas trop mauvaise.
Pensée du Moment: Qu'est ce qui s'est passé exactement ?
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Dim 7 Déc - 12:30

Alors que tout semblait fini pour Jack, que le néant commençait peu à peu à envahir son esprit, à le faire sombrer dans l'étreinte glacée et glaciale de la Mort, tout se figea : L'air entra de nouveau dans ses poumons, et sa vie cessa de le quitter par tous les pores de la peau. Lâchant sa proie, l'homme à capuche se tourna violemment vers Cameron pour le frapper en pleine poitrine, lui faisant faire un vol plané de plusieurs mètres en arrière et atterrir hors de vue. Difficile de penser que Woods ait succombé à une attaque, surtout comte tenu de ses capacités. Cependant, la silhouette venait de s'attaquer à une des cinq personnes que Cooper s'était jurer de toujours protéger, quoi qu'il arrive.

Alors que, vraisemblablement satisfait, il se retourna vers le barman, avec l'intention de finir ce qu'il avait commencé, il eut la fâcheuse surprise de constater que l'étudiant en génétique s'était mis en colère. Enfin, le mot était faible, c'était plutôt une rage noire... Chose rendue aisément détectable par les yeux devenus bleus du jeune homme, ainsi que par les éclairs qui crépitaient intensément entre ses doigts.


"Je t'interdis de TOUCHER A MES AMIS !!!"

Si cette phrase ne sembla pas le moins du monde impressionner l'homme à la capuche, il fut néanmoins plus inquiété par le torrent d'éléctricité qui envahissait désormais Jack, le chargeant à tel point que sa peau en devint presque lumineuse. Saturé comme pas permis d'énergie, le jeune homme risquait à tout moment d'exploser, électrocutant tout ce qui se trouvait dans le coin, envoyant des gerbes d'électricité dans tous les sens. Et bientôt, ce fut le cas. perdant tout contrôle, Cooper ne se sentait même plus humain, laissant le courant contrôler jusqu'à sa moindre émotion.

D'ailleurs, était-ce toujours Jack aux commandes de ce corps ?


"Dégage..."

Cooper se mit à avancer, lentement, vers la silhouette. Chaque pas faisait mourir une grande quantité d'herbe, brûlée par les micro-ondes qu'il produisait quasi-inconsciemment.

"Dégage..."

Certes, l'homme à capuche ne s'attendait pas le moins du monde à ce que des gens possèdent des pouvoirs. Aussi, plus parce qu'il se retrouvait devant un problème inattendu que par véritable peur, il tourna les talons et courut à toute allure entre les arbres.

"DEGAGE !!!"

Comme si le ciel lui-même souhaitait voir disparaître l'homme à capuche, de lourds nuages se formèrent soudainement, et un puissant roulement de tonnerre se fit entendre.

Mais alors que le danger était écarté, une pensée vint calmer Jack : Cameron. Alors qu'il était soudainement prêt à massacrer quiconque croiserait son chemin, il se remémora soudainement la présence de son ami, et ses yeux retrouvèrent leur couleur habituelle, tandis que les éclairs disparaissait. L'orage, quant à lui, persistait à exister, bien qu'il semble avoir grandement perdu de sa puissance...


"Cameron ! Est-ce que ça va ?"

Cooper se précipita à l'endroit ou il avait vu atterrir son ami, dans le but de lui porter secours si besoin était...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Woods
Doll of Wrath, Doll of Lust
avatar

Nombre de messages : 738
<b>Age</b> : 19 ans
<b>Occupation</b> : Études d'art, Barman au Night Club
<b>Pouvoir</b> : Télékinésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Suicidaire...
Pensée du Moment: Mettre un terme à toute cette douleur.
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Mar 23 Déc - 12:11

Après le coup qu'il asséna au type encapuchonné, Cameron eut à peine le temps de voir que Jack avait été libéré qu'il fut propulsé quelques mètres plus loin par un coup dans la poitrine. Faisant un long vol plané, il finit par retombé lourdement sur les feuilles qui formaient un tas. Tas qui ne fut pas aussi épais que l'espérait notre garçon. Alors qu'il entreprit de se retourner en vol mettant en application son agilité surhumaine, rien ne se produisit. Pourtant la peur avait envahit le jeune homme depuis un bon moment. Inutile de dire que Cameron dégouté de s'être écrasé comme n'importe quel mortel songea à repenser à son pouvoir. Plus tard il valait de soit que le moment n'était pas très bien choisit pour entrer en réflexion avec soi-même.

Lorsqu'il ouvra le premier œil, il vit les dernières feuilles retomber sur le sol délicatement. Puis au loin il fut soudain attirer par une puissante lumière. Le bruit fracassant de l'orage se coupla avec la lumière bleuté plus loin. Il comprit vite que son ami venait de charger son corps en électricité. Woods rampa lentement sur les feuilles pour entrevoir quelque chose. Il vit Jack toute électricité dehors et son opposant prendre ses jambes à son cou. Soulagé de voir que leur adversaire avait pris la fuite, il n'en fut pas moins amer de la tournure des choses. Á présent il savait qu'une personne en avait après jack et que ce crétin venait de lui montrer qu'il avait des pouvoirs. L'essentiel était que Jack soit en sécurité mais pour combien de temps. Déjà que la bande des six était fortement soupçonnée, dès aujourd'hui suivant qui était le gars à capuche, ils pourraient tous avoir de très gros ennuis.

Si les militaires venaient à capturer Alex, Sam, Jack, Savannah et Jason ils leur seraient facile de leur trouver leur pouvoir. Même si toute la bande ignorait les pouvoirs de Jason du fait que ce dernier soit à l'hôpital pour coma, aucun membre du groupe ne doutait qu'il en est un.

Plongé dans ses pensées avenir sombres, Cameron fut tiré de sa torpeur par l'arrivée de Jack. Woods n'avait rien si ce n'était une légère douleur au bas du dos et pleins de scénario catastrophes dans la tête. Il se leva dès que Jack fut à se portée, il se dépoussiéra et dit :

"J'aurais très bien pu le faire fuir moi-même. J'ai juste eu une crampe en le tapant… Enfin tu n'as rien j'ai fait mon devoir!"

Il termina sa phrase par un sourire qui voulait dire que tout allait bien pour lui. Puis se tournant dos à Jack pour regarder en direction de l'endroit où il avait vu partir le mystérieux gars il dit.

"Maintenant on va avoir de gras emmerdes. Non seulement on sait que quelqu'un te veut du mal et qu'à présent il sait que tu dispose d'un pouvoir qui dépasse les forces de la nature. Il va falloir prévenir les autres, car si tu es en danger eux le seront aussi. Il nous faut un plan pour assurer notre sauvegarde jusqu'à la fin de la quarantaine."

Se tournant vers Jack, il lui dit en lui donnant une claquette sur le crâne.

"Putain G.I. Jack! Quelle idée de lui montrer tes pouvoirs et de ne aps le tuer. Au moins on aurait moins de problèmes…"

Cameron ne pensait pas ce qu'il disait. Lui un meurtrier jamais. Il en serait malade de devoir ôter la vie à un être humain. Mais après réflexion, cette solution était la moins difficile pour eux et leur survie.

"En tout cas plus rien ne sera plus jamais comme avant. Les choses vont changer et si les militaires s'en mêlent ça risque de gravement dégénérer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Woods
Doll of Wrath, Doll of Lust
avatar

Nombre de messages : 738
<b>Age</b> : 19 ans
<b>Occupation</b> : Études d'art, Barman au Night Club
<b>Pouvoir</b> : Télékinésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Suicidaire...
Pensée du Moment: Mettre un terme à toute cette douleur.
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Mar 23 Déc - 12:17

Après le coup qu'il asséna au type encapuchonné, Cameron eut à peine le temps de voir que Jack avait été libéré qu'il fut propulsé quelques mètres plus loin par un coup dans la poitrine. Faisant un long vol plané, il finit par retombé lourdement sur les feuilles qui formaient un tas. Tas qui ne fut pas aussi épais que l'espérait notre garçon. Alors qu'il entreprit de se retourner en vol mettant en application son agilité surhumaine, rien ne se produisit. Pourtant la peur avait envahit le jeune homme depuis un bon moment. Inutile de dire que Cameron dégouté de s'être écrasé comme n'importe quel mortel songea à repenser à son pouvoir. Plus tard il valait de soit que le moment n'était pas très bien choisit pour entrer en réflexion avec soi-même.

Lorsqu'il ouvra le premier œil, il vit les dernières feuilles retomber sur le sol délicatement suite à son crash. Puis au loin il fut soudain attirer par une puissante lumière. Le bruit fracassant de l'orage se coupla avec l'éclat bleuté plus loin. Il comprit vite que son ami venait de charger son corps en électricité. Woods rampa lentement sur les feuilles pour entrevoir quelque chose. Il vit Jack toute électricité dehors et son opposant prendre ses jambes à son cou. Soulagé de voir que leur adversaire avait pris la fuite, il n'en fut pas moins amer de la tournure des choses. Á présent il savait qu'une personne en avait après Jack et que ce borné venait de lui montrer qu'il avait des pouvoirs. L'essentiel était que Jack soit en sécurité mais pour combien de temps. Déjà que la bande des six était fortement soupçonnée, dès aujourd'hui suivant qui était le gars à capuche, ils pourraient tous avoir de très gros ennuis.

Si les militaires venaient à capturer Alex, Sam, Jack, Savannah et Jason ils leur seraient facile de leur trouver leur pouvoir. Même si toute la bande ignorait les pouvoirs de Jason du fait que ce dernier soit à l'hôpital pour coma, aucun membre du groupe ne doutait qu'il en est un.

Plongé dans ses pensées à venir sombres, Cameron fut tiré de sa torpeur par l'arrivée de Jack. Woods n'avait rien si ce n'était une légère douleur au bas du dos et pleins de scénario catastrophes dans la tête. Il se leva dès que Jack fut à sa portée, il se dépoussiéra et dit :

"J'aurais très bien pu le faire fuir moi-même. J'ai juste eu une crampe en le tapant… Enfin tu n'as rien j'ai fait du bon boulot!"

Il termina sa phrase par un sourire qui voulait dire que tout allait bien pour lui. Puis se tournant dos à Jack pour regarder en direction de l'endroit où il avait vu partir le mystérieux gars, il dit.

"Maintenant on va avoir de grosses emmerdes. Non seulement on sait que quelqu'un te veut du mal et qu'à présent il sait que tu dispose d'un pouvoir qui dépasse les forces de la nature. Il va falloir prévenir les autres, car si tu es en danger eux le seront aussi. Il nous faut un plan pour assurer notre sauvegarde jusqu'à la fin de la quarantaine."

Se retournant vers Jack, il lui dit en lui donnant une claquette sur le crâne.

"Putain G.I. Jack! Quelle idée de lui montrer tes pouvoirs et de ne pas le tuer. On aurait eu moins de problèmes…"

Cameron ne pensait pas ce qu'il disait. Lui un meurtrier jamais. Il en serait malade de devoir ôter la vie à un être humain. Mais après réflexion, cette solution aurait été la moins complexe pour eux et leur survie.

"En tout cas plus rien ne sera plus jamais comme avant. Les choses vont changer et si les militaires s'en mêlent ça risque de gravement dégénérer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Cooper
Modo Emperor Of Thunderbolt
avatar

Nombre de messages : 855
Age : 31
<b>Age</b> : 22 ans
<b>Occupation</b> : Barman / Etudiant en génétique
<b>Pouvoir</b> : Electrokynésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Pas trop mauvaise.
Pensée du Moment: Qu'est ce qui s'est passé exactement ?
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Sam 27 Déc - 14:37

Heureusement, Cameron s'en était tiré sans le moindre dommage.Bien au contraire, il se releva et s'épousseta comme si de rien n'était, tout en précisant que puisque Jack était toujours sain et sauf, il pouvait se permettre de dire qu'il avait fait du bon boulot, tout en se permettant de dire qu'il aurait très bien pu se débarrasser de l'agresseur s'il n'avait pas soudainement souffert d'une crampe, ce qui fit apparaître un sourire sarcastique sur le visage de Jack. Si même lui, qui connaissait les techniques de corps à corps des forces d'élite russe, se révélait incapable de se débarrasser d'un seul adversaire, Cameron aurait eu beaucoup moins de chances d'y parvenir.

Cependant, le cadet de la bande ne s'était pas calmé, loin de là. Il se mit à expliquer que maintenant que quelqu'un d'autre avait assisté aux pouvoirs spectaculaires de Jack, toute la bande des Six allait se retrouver en grand danger par sa faute et, par conséquent, ils devraient trouver un plan de secours pour se protéger. Cooper allait répondre, mais une claquette sur le crâne de la part de Woods le fit taire, tandis que celui-ci le reprochait d'avoir usé de ses pouvoirs sans tuer son adversaire. Il conclut ses reproches en expliquant que plus rien ne serait comme avant.

Agacé, le barman se fit un plaisir de rebalancer une nouvelle claque sur le crâne de l'étudiant en arts, avant de reprendre d'un ton dur :


"Arrête de me reprocher quelque chose que tu aurais toi-même été incapable de mener à bien."

Il parlait évidemment du fait de tuer. Certes, Cooper était prêt à n'importe quelle extrêmité pour protéger ses amis, mais la situation n'avait pas été aussi risquée pour Woods. Reprenant son souffle, Jack lança :

"Et il ne nous dénoncera pas..."

Regardant les lourds nuages chargés d'électricité qu'il avait malencontreusement créé commencer à déverser une pluie drue, il reprit :

"Quand il m'a touché, j'ai senti mon énergie vitale me quitter. Il possède un pouvoir, lui aussi. S'il nous dénonce, et qu'on l'attaque, il sera bien obligé de montrer qu'il n'est plus tout à fait humain, lui aussi. Et ce sera certainement mauvais pour lui, et je doute qu'il soit bête au point d'agir inconsidérément..."

Désormais, les deux amis d'enfance étaient la cible des milliers de gouttes d'eau, aussi glaciales que des lames, que leur crachaient les nuages depuis leur poste si élevé...

"Je crois qu'on a rencontré le meurtrier de John... Et de toutes les autres personnes qu'on a retrouvé vidées de leur énergie vitale..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Woods
Doll of Wrath, Doll of Lust
avatar

Nombre de messages : 738
<b>Age</b> : 19 ans
<b>Occupation</b> : Études d'art, Barman au Night Club
<b>Pouvoir</b> : Télékinésie
Date d'inscription : 20/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Suicidaire...
Pensée du Moment: Mettre un terme à toute cette douleur.
Relations:

MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   Sam 27 Déc - 15:43

Les paroles de Jack étaient à la fois censées et irréalistes aux yeux de son ami. Cameron fut étonné par la nouvelle concernant les pouvoirs de l'agresseur. Comprenant mieux pourquoi il s'en était pris à Jack, cela ne soulageait pas moins son esprit. Si effectivement ce type avait tout comme eux un don, il fera tout pour les faire taire. Tout comme Jack qui maintenant venait de montrer son pouvoir, son but serait par tout les moyens que l'armée ignore son existence et son pouvoir. Il en serait de même pour leur agresseur si tenté que ce dernier ne travaille pas pour l'armée. Après tout aucune paranoïa ne devait être occultée. Il s'agissait de leur vie, de leur avenir et ce pour toute la bande.

Alors que la pluie semblait laver le sol de tous les méfaits que les humains avaient pu commettre durant l'heure qui venait de s'écouler, la froideur du liquide chutant commença à geler la peau de Cameron. Cette sensation lui rappela une de ses tentatives de suicide dans la rivière où il fut sauvé par Sam. Il réalisa à présent qu'il n'avait plus le droit de penser à mourir. Ses amis étaient en danger et il se devait de les aider par n'importe quel moyen. Il eut un léger rictus marquant le revirement de sa vie, il avait à présent un nouveau but et il n'aurait pas le droit de perdre cette fois-ci. Inutile de pleurer ou de râler, quand il s'agissait de ses amis Cameron pouvait être capable de tout. Il était bien déterminé à protéger ceux qu'il aime, au prix de sa vie. Cela pouvait faire héros de comics en solde mais le jeune homme y croyait dur comme fer. Ce côté héroïque il l'avait acquis auprès de son père qui avait sacrifié sa santé au Viet Nâm pour son pays. Á son tour, Woods junior était près à sacrifier son destin pour celui de ses amis.

Tiré dans ses pensées par Jack qui conclut que l'homme qui avait fuit n'était autre que l'assassin de John et des autres habitants de New Way, Cameron réalisa alors l'ampleur de la situation. Cet homme avait déjà tué, inutile de dire qu'il n'aurait que faire de tuer à nouveau. La bande n'aurait pas de répit. Si ça se trouvait, il était même entrain de s'en prendre à Alex, Savannah ou aux autres. Autant un voleur respectera l'homme même s'il vol, mais le jour où il tuera pour la première fois il deviendra un tueur et perdra son statut de voleur. Chez l'homme la première fois, et ce en toute chose est très souvent la décisive. Une fois le pas franchi, inutile de feindre de vouloir revenir en arrière, le mal est fait et irréparable. La peur n'existe plus et donc l'homme recommence inévitablement.

"Jack et s'il s'en prenait aux filles ou à Sam ou Jason… Si ça se trouve, il est en déjà entrain de la faire… On ne peut pas rester là!"

Il tourna la tête vers son ami qu'il percevait de manière floue au vue de la pluie. Il posa sa main sur son épaule et sourit. Son sourire à peine perceptible n'avait rien à voir avec ses sourires mielleux comme il en faisait beaucoup. Il avait la foi, en lui et ses amis. Qu'à eux six ils pouvaient réaliser des miracles et que pour protéger leur fratrie ils étaient prêts à tout. Le combat, s'il y avait lieu d'y avoir un combat, venait à peine de commencer que déjà Cameron fourmillait d'idées pour venir en aide à ses proches. Sa vie venait de prendre un nouveau sens et pour la première fois depuis longtemps il se sentait bien dans sa peau et en harmonie avec son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexions... [pv Cam']   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions... [pv Cam']
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réflexions Pour Une Haïti Meilleure
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» Grandes Réflexions... [PV : Nuage d'Eclipse]
» Réflexions métaphysiques
» réflexions perso sur le problème israelo-palestinien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW WAY :: Les Coins Reculés de la Ville :: La Forêt-
Sauter vers: