NEW WAY

Une ville mise sous quarantaine où des personnes se découvrent des pouvoirs.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Explications houleuses {Nate}

Aller en bas 
AuteurMessage
Savannah Andrews
_ The Sweetest Admin
Savannah Andrews

Nombre de messages : 943
<b>Age</b> : 20 ans
<b>Occupation</b> : Etudiante en Anthropologie / Assistante Bibliothécaire
<b>Pouvoir</b> : Zoanthropie
Date d'inscription : 19/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Enervée
Pensée du Moment: Nate, comment tu peux me faire ça ?
Relations:

Explications houleuses {Nate} Empty
MessageSujet: Explications houleuses {Nate}   Explications houleuses {Nate} EmptySam 6 Sep - 22:50

{Je fais pas dans la longueur, j'ai de moins en moins de temps ! J'espère que ça ira ! ^^}

- Attendez, vous ne pouvez pas entrer comme ça ! Il s'agit d'un hôtel militaire, mademoiselle !
- Oui excusez-moi... Je suis Savannah Andrews, je dois voir Nate Stevens.
- Mmmh... C'est noté effectivement, vous pouvez y aller.
- Merci.

La jeune femme était dans un tel état de nerfs qu'une fois la porte du hall passée, elle n'avait même pas songé à se rendre à l'accueil, alors que c'était obligatoire. Cet établissement civil avant la quarantaine était devenu le logement des dizaines de militaires et scientifiques qui travaillaient sur New Way. Il était donc hors de question d'y rentrer comme dans un moulin et chaque allée et venue était bien évidemment surveillée. Espérant sincèrement que la brunette vienne à son rendez-vous, Nate avait du donner son nom à la réceptionniste pour que celle-ci la laisse passer sans problème. Savy aurait presque préféré que ce ne soit pas le cas. Comme ça au moins elle aurait eu une bonne excuse pour lui avoir posé un deuxième lapin. Soupirant, elle se décida à prendre les escaliers plutôt que l'ascenceur, ce qui retarderait sa confrontation avec Nate et lui permettrait peut-être de se calmer. Elle en avait bien besoin.

La veille, il lui avait téléphoné mais comme d'habitude, elle n'avait pas daigné décrocher. En fait Savannah ne connaissait pas le propriétaire du numéro qui s'affichait sur son écran, mais comme la personne avait appelé de nombreuses fois, et que cela avait commencé le soir où elle aurait du aller boire un verre avec Nate... Elle s'en était vite doutée. Pour sa part, elle n'avait jamais changé de numéro - juste de portable - alors il était normal que son ex petit-ami de lycée ait eu la possibilité de la joindre, même après ses quelques années d'absence. Il lui avait laissé un message assez effrayant quand elle y repensait. Au départ, elle avait failli rire amèrement quand il avait dit ne pas aimer les boîtes vocales. Pourtant, c'était ce qu'il avait utilisé pour la larguer durant les vacances d'été précédant la rentrée à l'université. D'ailleurs s'il lui faisait encore une remarque à ce niveau-là elle ne se gênerait pas pour lui mettre dans les dents. Après tout, elle avait non seulement peur mais se sentait également trahie, et énervée. Nate avait dit qu'il dénoncerait ses amis. Les dénoncer pour quoi ? Parce que non, Savannah ne lui dirait jamais rien quant à l'endroit où ils se trouvaient tous et s'en tiendrait à la version officielle mise en place par le groupe. Il aurait beau lui parler de son instinct qui ne le détrompait pas, elle s'en fichait et ne se laisserait pas avoir.

La brunette repensa à Alex et au message que l'étudiante en journaliste lui avait laissé quelques jours auparavant. Elle avait eu la visite de Nate, et c'était pour ça que Savy n'avait pas daigné montrer le bout de son nez plus tard, quand le jeune homme lui avait proposé de se retrouver dans un bar pour discuter de leurs vies respectives... et de tout ce qui avait changé. En fait, elle avait littéralement flippé. Bien évidemment, ce ne serait pas la raison qu'elle donnerait au concerné s'il le lui demandait... Savannah le regrettait maintenant. Elle aurait du y aller, ou alors s'arranger pour prendre contact avec lui d'une autre manière - téléphoner à l'hôtel par exemple - et s'excuser de ne pas avoir pu venir, prétextant un empêchement quelconque. Parce que là, ça pouvait faire vraiment louche. Non seulement elle ne s'était pas pointée au premier rendez-vous, mais en plus de ça elle avait fait la sourde oreille quand son cellulaire sonnait, indiquant ce numéro inconnu qu'elle soupçonnait être celui de Nate Stevens. Enfin de toute façon, elle aurait une excuse cette fois. Une excuse qu'il se devrait de croire.

Regardant le numéro de l'étage, Savy sortit de la cage d'escalier et entra dans le couloir. Il était joliment décoré, ce qui prouvait donc qu'il ne s'agissait pas d'un hôtel militaire à la base. Leurs locaux étaient si ternes, comme elle avait pu en juger durant sa première visite médicale, la veille. La porte qui donnait sur la chambre de Nate lui apparut très vite et elle s'en approcha, retenant presque son souffle. Son coeur battait la chamade à l'idée de devoir affronter le jeune homme. Il ne faudrait surtout pas foirer, parce qu'elle s'apprêtait à mentir. Beaucoup. Ca ne lui plaisait pas énormément, même pas du tout, cela dit elle était obligée de le faire. Nate avait beau être quelqu'un de bien et son ex petit-ami, il était devenu un militaire et malgré son message, il y avait des chances pour qu'il les balance tous s'il apprenait la vérité. Savannah expira doucement pour se donner une contenance et prit un visage impassible avant de frapper quelques coups contre la porte. Deux hommes vêtus d'un pantalon treillis et de t-shirts noirs sortirent d'une pièce voisine et la regardèrent avec insistance en passant près d'elle. Mais c'était sans compter la personnalité de Savy, qui leur valut un regard noir. Elle détestait ce genre d'attitude. La porte s'ouvrit bientôt et la brunette fit volte-face. Nate se trouvait dans l'encadrement, et en le voyant elle fut légèrement troublée, bien qu'elle ne le montrât pas. Il avait plutôt bien vieilli... Cela dit, ce n'était pas le moment de penser à ce genre de choses. La situation entière ne s'y prêtait pas.


- Salut, dit-elle avant qu'il ne puisse prononcer un seul mot. J'ai eu ton message, comme tu dois t'en douter... Je crois qu'il faut qu'on parle.

Savy n'avait pas adopté un ton foncièrement froid, mais il n'était pas non plus extrêmement chaleureux. Elle détestait qu'on la menace, mais s'il y avait bien quelque chose qui la mettait encore plus en colère, c'était qu'on menace ses amis. D'autant plus qu'il lui faudrait expliquer à Nate qu'il se trompait sur toute la ligne et que son groupe ainsi qu'elle-même se trouvaient en sécurité lorsque la bombe avait explosé. Ce n'était pas en se montrant sympathique après un tel message sur son répondeur qu'elle lui ferait entendre raison... Pourvu qu'il finisse par la croire.

_________________
Explications houleuses {Nate} Surprise-38c7d2 Explications houleuses {Nate} 110 Explications houleuses {Nate} 310
PEOPLE MOVING ALL THE TIME ; ON A PERFECTLY STRAIGHT LINE
DON'T YOU WANNA CURVE AWAY ; WHEN IT'S SUCH A PERFECT DAY
(c) Coldplay, Strawberry Swing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Stevens

Nate Stevens

Nombre de messages : 162
<b>Age</b> : 21 ans et toutes ses dents!!!
<b>Occupation</b> : Militaire
<b>Pouvoir</b> : Aucun
Date d'inscription : 26/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Curieuse...Je veux comprendre!
Pensée du Moment: Tachons de vivre de manière à ce que personne n'ait à se réjouire de notre mort!
Relations:

Explications houleuses {Nate} Empty
MessageSujet: Re: Explications houleuses {Nate}   Explications houleuses {Nate} EmptyLun 8 Sep - 23:05

(Mais oui ton post est parfait et je pense que je vais les faire moins long moi aussi, pour les mêmes raisons Wink)

"Pardonner est une action plus noble et plus rare que celle de se venger." [William Shakespeare]


Nate a toujours adoré Shakespeare. En effet, il trouve que cet écrivain est un véritable écrivain et qui écrit toujours des choses très vraies. Comme par exemple cette phrase : "Pardonner est une action plus noble et plus rare que celle de se venger". En ce moment Nate pense beaucoup à cette phrase. Pourquoi? Parce qu'il aimerait vraiment là dire à Savannah ces derniers temps. En effet, Nate a réellement l'impression que Sav veut se venger de ce que Nate a pû lui faire subir en partant comme un voleur en lui laissant un simple message sur son répondeur il y a trois ans de cela. Pourtant Nate pensait sincèrement que tout ceci était du passé mais apparemment non. Qu'est ce qui lui fait dire que Savannah veut se venger? Et bien c'est simple. L'autre fois, quand il la revue, Sav lui a bien fait comprendre qu'elle n'avait pas du tout apprécier la façon dont il l'avait quitté il y a quelques années. De plus, il lui avait proposé d'aller boire un verre ce soir là et celle-ci avait accepté. Pourtant, lorsque Nate s'était pointé devant ce bar, Savannah ne s'y trovuait pas. Il lui avait téléphoner et par chance il s'était d'ailleurs rendu compte qu'elle n'avait pas changé de numéro de téléphone en trois ans de temps. Un gros coup de chance. Quoi que...Après tout il l'avait appellé certes mais elle n'avait pas décrocher. On peut clairement dire qu'elle lui avait posé un lapin. C'était peut être un moyen de vengeance pour elle. C'est d'ailleurs clairement ce que pensait Nate en ce moment. IL faut dire que depuis cette fameuse soirée, il y a donc une semaine, Nate avait essayé d'appeller Savannah plusieurs fois mais celle(-ci n'avait jamais dénué le rappeller...

Vous l'avez donc comprit, Nate n'avait plus de nouvelles de Savannah depuis une semaine maintenant. Il n'en pouvait d'ailleurs plus. Certes, il avait réussit à vivre trois ans sans les moindres nouvelles de la jeune femme mais le fait de la revoir lui avait fait bien prendre conscience que ses sentiments pour la jeune femme n'avaient jamais disparus. Il voulait être prêt d'elle. Dans le fond il était même revenue pour elle alors il était hors de question qu'elle refuse de le voir encore longtemps de cette façon. C'est pourquoi, cet après midi, Nate avait téléphoné à Savannah. Comme d'habitude elle n'avait pas répondu mais cette fois Nate s'était décidé à lui laisser un message. Il fallait qu'il la motive à venir le voir par tous les moyens. C'est pour cette raison qu'il se mit à lui dire qu'il avait interrogé Alexandra et qu'il était persuadé qu'elle et ses amis ne se trouvaient pas dans un abri au moment où la bombe avait explosé. Certes, Nate en était réellement persuadé mais il ne voulait pas le dire à Savannah. Il ne voulait surtout pas qu'elle croit qu'il était capable de la dénoncer elle et ses amis. Cependant, il savait que s'il voulait que Savannah donne signe de vie, il fallait qu'il lui fasse peur. D'ailleurs il connaissait bien Savannah et savait très bien que pour lui faire peur, il devait absolument lui laisser penser qu'il allait dénoncer ses amis. Dans un sens il avait vraiment envie de les dénoncer. Après tout, il y aurait une enquête d'ouverte et s'il se trouve que le présentiment de Nate était bon alors il aurait droit à tous les honneurs. Cependant, le hic c'est que Savannah était aussi impliqué dans cette histoire. Et malgré le fait que Nate soit très professionnel, il ne pouvait pas mettre Savannah dans une situation délicate, en tout cas pas tant qu'il ne saurait pas ce qu'il allait lui arriver...

Franchement après le message que Nate avait laissé à Savannah, il savait très bien qu'elle viendrait. C'est pourquoi, il avait été voir l'acceuil de l'hotel afin de donner le nom de Savannah. Et oui, dans cet hôtel il fallait donner le nom de ses invités pour qu'ils puissent rentrer. Enfin bref, c'est donc ce qu'il fit. Honnêtemetn Nate était vraiment content de se dire qu'il allait pouvoir voir Savannah ce soir. En même temps il devait avouer qu'il appréhendait un peu car quoi qu'il en dise, il lui en voulait un peu de ne pas avoir répondu à ses appels et de lui avoir posé un lapin. De plus, Nate avait bien l'intention de découvrir quelques trucs...Il voulait savoir ce que Savannah cachait. Il éspèrait comprendre pourquoi les gens qui se trouvaient dehors au moment de la bombe étaient ils recherchés? Avaient ils quelques choses à cacher?! Quoi qu'il en soit, Savannah devait savoir de quoi il s'agit puisqu'il est évident qu'elle était dehors au moment de la bombe, du moins c'est ce que pense Nate.

Nate était donc dans sa chambre d'hôtel en train de faire les 100 pas en éspèrant vraiment qu'elle viendrait. Finalement il ne connaissait peut être pas Savannah si bien que ça et elle ne viendra peut être pas. C'est alors qu'il entendit frapper à la porte de sa chambre. IL alla donc ouvrir la porte et vit alors Savannah. Toujours aussi belle...Enfin bref, ce n'est pas vraiment la question pour le moment. Cependant, le coeur de Nate battait la chamade comme à chaques fois qu'elle était prêt de lui. Franchement il n'y a aucun risque, Nate est toujours amoureux de la jeune femme. Peu importe, il fit rentrer la jeune femme à l'intèrieur de la chambre. Il écouta alors la jeune femme et poussa un soupir tout en secouant la tête négativement. Il se mit alors à parler d'une voix assez froide.


"Je vois...Je suis obligé de te laisser un message comme celui-ci pour que tu acceptes de me voir...Je ne pensais pas que tu me détestais à ce point."

C'est vrai, après ce que venait de dire Savannah, Nate était clairement en train de penser que la jeune femme ne voulait plus le voir. Pourquoi? Etait ce une question de vengeance ou alors est ce qu'elle avait peur de ce qu'elle pouvait ressentir ou alors avait elle simplement peur que Nate découvre quelque chose en étant proche d'elle?! En même temmps que pouvait elle vouloir cacher à ce point?! Nate n'arrivait vraiment pas à comprendre et c'est vraiment la chose qui l'énervait le plus. Nate aimait comprendre, il avait besoin de comprendre les choses. Il poussa alors un léger soupire et l'invita à s'assoir sur le canapé et s'assit en face d'elle. Il baissa alors la tête et passa sa main dans ses cheveux comme lorsdqu'il était gêné. Il redressa alors la tête vers la jeune femme, un regard triste sur le visage.

"Pourquoi tu refuse de me voir et pourquoi tu ne réponds pas à mes appels?"

Certes, Savannah était venue ici pour parler d'autre chose mais Nate avait vraiment besoin de comprendre pourquoi elle refusait de le voir. Qu'est ce qui lui avait fait? Est ce que c'était une question de vengeance? Il regarda alors la jeune femme intensément dans les yeux comme s'il essayait de lire en elle. Il voulait des réponses et comptait bien les avoir par tous les moyens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Savannah Andrews
_ The Sweetest Admin
Savannah Andrews

Nombre de messages : 943
<b>Age</b> : 20 ans
<b>Occupation</b> : Etudiante en Anthropologie / Assistante Bibliothécaire
<b>Pouvoir</b> : Zoanthropie
Date d'inscription : 19/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Enervée
Pensée du Moment: Nate, comment tu peux me faire ça ?
Relations:

Explications houleuses {Nate} Empty
MessageSujet: Re: Explications houleuses {Nate}   Explications houleuses {Nate} EmptyMer 10 Sep - 3:21

Si Savannah s'était doutée que Nate ne serait pas d'une grande gentillesse avec elle durant cette visite, elle ne s'était néanmoins pas attendue à ce qu'il adopte un ton aussi froid. Après l'avoir laissée entrer dans sa chambre, il avait refermé la porte et s'était tourné vers elle pour lui dire quelque chose de plutôt blessant. Il n'avait pas digéré que la brunette lui pose un lapin alors qu'ils devaient se revoir dans un bar de la ville pour discuter tous les deux. Savy pouvait-elle réellement lui en vouloir ? A sa place, n'aurait-elle pas eu la même réaction ? Bien sûr que si. La jeune femme avait envie de le revoir, de savoir ce qu'il avait vécu durant ses années d'absence à Chicago. Mais elle se devait de se tenir éloignée de lui pour que ses amis ne soient pas en danger. Visiblement c'était plutôt raté. Et bien si Nate ne semblait pas prêt à lui pardonner de ne pas être venue et de ne pas avoir répondu au téléphone durant une semaine, elle non plus ne voulait pas l'excuser. Il avait osé interroger Alexandra. Et hors de question qu'il lui explique que c'était dans le cadre de son travail ! Il aurait pu l'éviter, sachant que tous les deux se connaissaient avant, il aurait pu s'attendre à ce que cet interrogatoire ne soit pas totalement objectif. Et il ne l'avait pas été puisque ça ne s'était pas très bien passé entre eux. Sans compter que maintenant, il pensait que les six amis ne se trouvaient pas à l'abri lors de l'explosion, et il voulait les dénoncer. Ca non plus, elle ne le laisserait pas passer. Savannah espérait sincèrement que les chambres soient bien isolées, parce que sa voix risquait de monter au fil de la discussion. S'il y avait bien une chose qui la mettait sur les nerfs, c'était qu'on menace les gens qui comptaient le plus pour elle.

Mais la brunette cachait autre chose. Certes l'énervement dominait, mais dans un tout petit coin de son coeur, elle se sentait surtout déçue. Déçue que Nate ait osé utiliser un tel argument pour la voir, déçue de constater qu'il était capable de vendre ses amis pour faire payer à Savy d'être aussi proche d'eux. Ou alors parce qu'il pensait que de son côté, elle ne voulait pas renouer avec lui alors qu'il en avait envie. S'il savait que ça n'avait strictement rien à voir avec lui. Ou plutôt que c'était uniquement à cause de son métier et que s'il n'avait pas été un militaire, alors... Tout aurait pu être différent. Savannah aurait vraiment aimé se rendre compte qu'elle n'avait plus de sentiments pour lui, elle aurait aimé être capable de le regarder dans les yeux et lui dire qu'il ne comptait plus, du moins pas comme il avait compté au lycée. Qu'elle était passée à autre chose et que désormais, le maximum qu'il pourrait exiger d'elle était une simple amitié. Mais la jeune femme ne le pouvait pas. Parce que ce n'était pas du tout ce qu'elle ressentait, bien au contraire. La vie pouvait être si compliquée parfois. Compliquée et surtout cruelle. Lors de sa première année de fac, elle avait rencontré un homme et elle avait vraiment cru que ce serait avec lui qu'elle finirait ses jours. Elle s'était néanmoins rendue compte qu'il la trompait et était tombée de haut. De très haut. Après cette trahison, la brunette était devenue plus renfermée et hésitait à ouvrir à nouveau son coeur à quelqu'un. Et voilà que son premier amour revenait à New Way, et qu'elle réalisait ne pas l'avoir tout à fait oublié. Elle s'était même dit qu'il y avait une chance pour qu'il soit le seul à être encore capable de l'atteindre. Et il fallait qu'il lui apprenne qu'il était militaire.

Savannah se contenta de soupirer à la remarque de Nate, même si elle brûlait d'envie de lui sortir tout ce qu'elle avait sur le coeur. De lui dire que c'était dégueulasse de sa part de la forcer à venir le voir en lui disant qu'il allait dénoncer ses amis. Du moins juste avant de lui avouer qu'il avait tort et que personne ne se trouvait dehors durant l'explosion de la bombe. Ses mensonges seraient indétectables, et elle ne voulait qu'une seule chose : qu'il finisse par la croire. Quand elle sortirait de cette chambre, Nate serait persuadé que les six membres du groupes se trouvaient chez Alex du début à la fin, sans plus. Savy fut invitée à s'asseoir sur le sofa et s'y posa simplement, jetant un regard circulaire sur la pièce. Ils étaient bien installés, les militaires. Ce n'était certes pas la même chose qu'avoir son propre appartement mais il fallait bien qu'ils fassent avec ce qu'on leur offrait sur place... New Way, ce n'était qu'une étape pour eux. Après la levée de la quarantaine, ils partiraient ailleurs alors inutile qu'un bâtiment résidentiel leur soit gardé quand un hôtel pouvait faire l'affaire... Nate avait mis quelques touches personnelles par-ci par-là, comme elle put le constater durant les quelques secondes qu'elle consacra à observer l'endroit. Son regard dériva à nouveau vers le jeune homme quand ce dernier s'assit juste en face. Il fit un geste qui l'avait toujours fait craquer, et son coeur se serra à cette pensée. Il se serra encore plus quand elle aperçut son expression triste. La brunette baissa les yeux pour l'écouter, parce que malgré les menaces sur son répondeur, elle avait du mal à le voir dans cet état. C'est alors qu'il lui demanda pourquoi elle refusait de le voir et de prendre ses appels. Elle s'attendait à cette question, même si elle savait qu'il voulait aussi la voir à propos de la bombe.


- Nate, je...

Je quoi ? Que fallait-il lui dire ? Qu'elle était désolée ? Certes elle l'était, mais ce n'était pas ce qu'il voulait entendre. A la limite, il s'en fichait probablement de savoir qu'elle s'en voulait de lui avoir posé un lapin et de l'avoir carrément évité pendant une semaine. Il souhaitait en connaître la raison, et elle ne pouvait que le comprendre puisque si elle se mettait à sa place, elle aurait la même réaction. Alors que pouvait-elle bien lui dire ? L'étudiante ne pouvait pas lui révéler que si elle ne voulait pas le voir c'était uniquement parce qu'elle avait un secret à garder, et que près de lui, elle était susceptible de se laisser aller. Trop, beaucoup trop. Mettre ses amis en danger était la dernière chose qu'elle voulait, hors en compagnie de Nate, ce serait dangereux. Pourtant, il ne pouvait pas le savoir, jamais. Du coup, Savannah ne voyait qu'une seule solution pour lui répondre sans qu'il ne se doute de quoi que ce soit. Mentir. Faire ce qu'elle pensait être incapable de faire : lui avouer les yeux dans les yeux que beaucoup de temps s'était écoulé et que désormais, elle ne ressentait plus rien pour cet ex petit-ami. Relevant le visage, Savy plongea donc son regard dans le sien et prit une expression qui ne laisserait rien entrevoir. On pouvait y lire une petite tristesse à l'idée de devoir le faire souffrir, mais Nate ne se douterait pas que tout ce qu'elle dirait était tout sauf la vérité. Tant mieux.

- Ecoute, je... J'avoue avoir été un peu effrayée de ce qui pourrait se passer. Quand je t'ai vu l'autre jour au gymnase, j'ai compris que... que tu ne m'avais pas encore tout à fait oubliée. Et je ne savais pas comment réagir, ou plutôt, je ne savais pas comment te dire que de mon côté, c'est différent. Nate, il s'est passé plusieurs années, on a tous les deux changé. Et puis je n'ai pas été tout à fait honnête avec toi. Je n'ai personne dans ma vie, du moins pas officiellement mais... Disons que ça pourrait bientôt changer. Je suis désolée de devoir te dire tout ça, mais je voulais être claire avec toi. C'est pour ça que je ne suis pas venue, c'est aussi pour ça que je n'ai pas répondu à tes appels. Je suis désolée, j'ai agi en lâche et je n'ai pas d'excuse pour ça.

Au moins, ça avait le mérite d'être clair. Savannah s'était plongée dans un petit monologue, et Nate l'avait écouté. Maintenant, il savait que la jeune femme devant lui n'avait plus du tout de sentiments amoureux pour lui, et également qu'elle en avait pour une autre personne. Savy aurait pu éviter de rajouter ce petit détail mais ça lui permettrait de mieux assimiler les choses, ou du moins, de réaliser qu'il n'avait plus aucune chance avec elle. Il n'y avait aucune raison pour qu'il ne la croie pas : elle avait su se montrer convaincante. C'était devenu tellement facile pour elle de cacher ce qu'elle ressentait vraiment, à force de le faire. Maintenant il s'agissait d'un jeu d'enfant. Faire croire tout cela à Nate ne lui demandait presque pas d'efforts. Restait à savoir comment il prendrait la nouvelle... De toute façon il ne pourrait pas lui en vouloir d'avoir continué sa vie après son départ, alors... Elle s'attendait à le blesser, sans plus. Mais c'était déjà beaucoup. Savoir que Nate allait souffrir, même un minimum, par sa faute, la rendait presque malade. Presque, parce que dans le fond, s'il avait vraiment changé au point d'être capable de vendre ses amis à ses supérieurs... Alors au contraire, elle trouverait ça mérité. Bizarrement, quelque chose lui disait que ça n'avait été qu'une excuse et qu'il ne dirait jamais rien, même s'il venait à apprendre ce qui s'était véritablement passé. Avait-elle raison ou tort ? L'avenir le lui dirait probablement...

_________________
Explications houleuses {Nate} Surprise-38c7d2 Explications houleuses {Nate} 110 Explications houleuses {Nate} 310
PEOPLE MOVING ALL THE TIME ; ON A PERFECTLY STRAIGHT LINE
DON'T YOU WANNA CURVE AWAY ; WHEN IT'S SUCH A PERFECT DAY
(c) Coldplay, Strawberry Swing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Stevens

Nate Stevens

Nombre de messages : 162
<b>Age</b> : 21 ans et toutes ses dents!!!
<b>Occupation</b> : Militaire
<b>Pouvoir</b> : Aucun
Date d'inscription : 26/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Curieuse...Je veux comprendre!
Pensée du Moment: Tachons de vivre de manière à ce que personne n'ait à se réjouire de notre mort!
Relations:

Explications houleuses {Nate} Empty
MessageSujet: Re: Explications houleuses {Nate}   Explications houleuses {Nate} EmptyMer 10 Sep - 22:48

"A quoi il sert Cet amour qui est en nous Si c'est pour personne A qui on l'avoue." [Michel Berger]


Si vous vous attendiez vous aussi à ce que Nate soit aimable avec Savannah et bien figurez vous que vous vous trompez lourdement. Franchement il a beau être amoureux de la jeune fille, Nate n'est pas quelqu'un de gentil, ni de doux lorsque quelque chose l'agace. Et ce qui l'agaçait en ce moment c'était Savannah. Enfin non pas exactement elle. Disons que Nate avait dû mal à supporter le fait qu'elle lui ait posé un lapin l'autre fois et pire encore, le fait qu'elle refuse de répondre à tous ses appels. En fait il avait beau chercher de long en large, il ne comprennait pas qu'est ce qu'il avait pû faire de mal. Pendant un moment il se dit même qu'elle n'avait peut être plus envie de le revoir car elle était amoureuse d'un autre homme et qu'elle avait donc autre chose à faire et qu'elle préférait éviter Nate. Evidemment Nate s'empressait de faire disparaitre cette idée de sa tête à chaque fois que cette pensée lui venait à l'esprit. Non ne croyez pas qu'il voulait se voiler la face mais disons que temps qu'il ne savait pas réellement ce que Savannah ressentait pour lui, il ne préférait rien imaginer. Après tout sa fait trop mal d'imaginer des choses comme ça. La pire chose que pourrait lui dire Savannah c'est qu'elle ne ressent absolument rien, cette phrase lui briserait le coeur c'est une évidence. Enfin bref, vous l'aurez comprit, ce n'est pas parce que Nate est amoureux de la jeune femme qu'il avait l'intention de se montrer aimable avec elle.

Franchement Nate avait été obligé de laisser un message à Savy dans lequel il disait qu'il allait la dénoncer elle et ses amis pour que celle-ci accepte de le voir alors forcément il était en colère. Premièrement il était en colère parce qu'il se disait encore une fois, que la seule chose qui comptait pour la jeune femme était ses amis. Elle se fichait complètement de Nate, seuls ses amis. En même temps ce n'était pas tellement une surprise puisque Nate avait toujours pensé cela. Deuxièmement Nate était déçu de Savannah, énormément déçu. Il se demandait comment elle pouvait le croire capable de les dénoncer...C'est vrai, Nate était fou amoureux de Savannah et avait beaucoup trop de respect pour eux pour les dénoncer. Certes, il devait faire son boulot et d'ailleurs il devrait sûrement aller les dénoncer, bin qu'il n'avait pas encore tellement de preuves, il pourrait en trouver s'il voulait. Cependant, il ne pourra jamais dénoncer Savannah ni ses amis puisque Nate les respectait étant donné qu'ils comptaient beaucoup aux yeux de Savannah. Pourtant, celle-ci avait clairement cru qu'il les dénoncerait si elle ne venait pas chez lui ce soir. Comme quoi, ils ne se connaissent plus tous les deux. Voilà, cela faisait plus de trois ans que Nate n'avait pas vu Savannah et elle avait déjà réussit à le décevoir.

C'est donc pour cette raison que Nate ne pu s'empêcher de demander à Savannah pourquoi elle refusait de le voir et pourquoi il fallait un message comme celui-ci pour qu'elle accepte de le voir. Au premier abord, la jeune femme ne semblait pas savoir quoi répondre. Cependant, elle finit quand même par trouver les mots et se mit à faire un genre de monologue que Nate écoutait très attentivement. Pourtant croyez moi, il n'aurait préféré ne jamais entendre ce qu'il était en train d'entendre. Savannah était clairement en train de lui dire qu'elle ne voulait pas de lui, qu'elle ne l'aimait plus et pire encore, qu'elle était amoureuse de quelqu'un d'autre. Elle venait de réussir à lui briser le coeur. C'était comme si Nate venait de recevoir des milliers de couteaux en plein coeur. Finalement c'est Alex qui avait raison, si Savannah ne voulait plus revoir Nate, ce n'était pas à cause d'elle mais juste à cause de Nate. Juste parce qu'elle ne l'aimait plus. Croyez moi, à cet instant précis, Nate avait envie de se lever et d'hurler. Il voulait hurler pour évaquer toute cette douleur qu'il était en train de ressentir à cet instant précis. Pourquoi? Pourquoi fallait il que lui soit amoureux d'elle et qu'elle se fiche complètement de lui?! Nate ne regardait pas Savannah. D'ailleurs peut être que s'il l'avait fait, il aurait vu un semblant de mensonge mais il ne préférait pas la regarder. Il avait la tête baisser et son visage était fermé. Il fermait les yeux, serrait les dents et les poings. Il finit par relever la tête. Il avait les larmes aux yeux mais elles ne se voyaient pas, Nate était très fort pour cacher sa douleur. Il fallait qu'il réponde quelque chose, c'était obligé mais pour le moment il avait l'impression de ne plus savoir parler. C'est comme si aucuns sons ne voulaient sortir de sa bouche.

Heureusement que Nate était militaire. En effet, à l'armée il avait apprit à cacher ses douleurs et ses peines. Quand on est militaire, il faut être insensible. Certes, à cet instant précis c'était très difficile de faire semblant de ne rien ressentir du tout après ce que Savannah venait de lui dire. De plus, elle avait apparemment bien comprit que Nate n'avait pas totalement oublié la jeune femme. Cependant, il devait lui faire croire le contraire maintenant qu'elle lui avait dit cela. En effet, Nate détestait déjà devoir dire ses sentiments mais c'était encore pire si ceux là n'étaient pas réciproques. Il devait faire croire lui aussi qu'il ne ressentait absolument rien pour Savannah. Et puis peut être que dire une chose pareille allait diminuer sa peine. Après tout, en faisant croire quelque chàse à quelqu'un, il faut faire semblant d'y croire nous même. Et dire qu'il était revenu à New Way pour elle. Honnêtement il regrettait aujourd'hui. Pourtant c'était logique, comment Savannah pourrait encore avoir des sentiments pour Nate après trois ans? Déjà qu'il pensait qu'elle n'en avait pas beaucoup il y a trois ans de cela. Il poussa alors un soupire et regarda la jeune femme avec un léger sourire. Il éspèrait vraiment qu'elle le croirait.


"Certes quand je t'ai revu après trois ans, j'ai cru avoir encore des sentiments pour toi mais je me suis rendu compte moi aussi que ce n'était pas le cas. Rassure toi, je ne ressens plus rien pour toi. D'ailleurs je compte bien repartir pour Chicago dés que toute cette histoire sera terminée."

Nate avait essayé de se convaincre lui même en lui disant cela. Evidemment ce n'était pas facile du tout mais il s'était montré plutôt doué alors il éspèrait vraiment qu'elle le croirait. Maintenant Nate n'avait plus qu'une chose à faire. Lui faire croire qu'il l'avait vraiment fait venir pour lui poser des questions parce qu'il avait dans l'idée de dénoncer ses amis. Evidemment ce n'était pas du tout pour cela qu'il avait voulu qu'elle vienne au départ mais maintenant les choses étaient assez claires, Savannah ne voulait pas de Nate dans sa vie, du moins pas comme Nate le voudrait. Cependant, ce n'est pas pour autant que Nate avait l'intention de dénoncer Savannah et ses amis, il ne pouvait pas faire une chose pareille. En effet, même si elle ne l'aime pas, il n'êmpêche que le jeune homme est amoureux d'elle et c'est quelque chose dont il ne doute plus. Il y avait qu'à voir ce qu'il avait ressentit quand Savannah lui avait dit qu'elle ne ressentait rien pour lui. Bref, il fallait donc maintenant qu'il parle comme s'il avait dans l'optique de la dénoncer elle et ses amis. Ca aussi allait être quelque chose de difficile. Il se leva alors du fauteuil et fit les 100 pas dans la chambre.

"Donc si je t'ais fais venir c'est parce qu'il faut qu'on parle Savannah. Je sais que tu étais dehors au moment de l'explosion, ne me dis pas non car je sais que c'est le cas. Ce jour là, tu te trouvais à l'ancienne usine pour Allan avec tous tes amis. Dis moi pourquoi tu as si peur que je le découvre?! Qu'est ce qui va vous arriver si je vous dénoncer à mes supèrieurs? J'ai l'impression que tu sais plus de choses que moi dans cette histoire et c'est assez pénible!

Oh oui, Savannah ainsi que les autres de sa bande en savait beaucoup plus que Nate dans toute cette histoire. La seule chose que savait Nate s'est qu'il devait interroger des gens afin de savoir s'ils étaient à l'abri ou non. Mais pourquoi voulait on savoir cela? Qu'est ce que les gens qui se trouvaient dehors pouvaient bien avoir de si important? Etant donné que Savannah et ses amis étaient bel et bien dehors, Savannah devait avoir une raison pour cacher la vérité. Est ce qu'on faisait du mal à ces gens? Est ce qu'ils étaient malade? Nate avait bien l'intention de comprendre le fond de cette histoire. C'est pourquoi, il comptait sur la collaboration de Savannah. De toute manière elle pourrait bien lui mentir, Nate était déjà persuadé qu'elle était dehors au moment de la bombe et elle ne pourrait pas le faire changer d'avis de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Savannah Andrews
_ The Sweetest Admin
Savannah Andrews

Nombre de messages : 943
<b>Age</b> : 20 ans
<b>Occupation</b> : Etudiante en Anthropologie / Assistante Bibliothécaire
<b>Pouvoir</b> : Zoanthropie
Date d'inscription : 19/07/2008

~~ Perso ~~
Humeur: Enervée
Pensée du Moment: Nate, comment tu peux me faire ça ?
Relations:

Explications houleuses {Nate} Empty
MessageSujet: Re: Explications houleuses {Nate}   Explications houleuses {Nate} EmptyJeu 18 Sep - 2:43

C'était dit. Savannah ne pensait pas un traître mot de ce qu'elle venait de balancer mais n'avait pas eu le choix. Nate ne pouvait pas connaître la vérité, en ce qui concernait l'endroit où elle se trouvait lorsque les sirènes s'étaient déclenchées, mais aussi et surtout à propos de ses véritables sentiments. Il était un militaire, et il avait eu plus de deux années entières pour changer. Le Nate Stevens qu'elle connaissait au lycée ne lui aurait jamais fait un coup pareil : il ne portait pas spécialement son groupe d'amis dans son coeur mais ne les aurait pas dénoncés au Gouvernement, quelle que soit la raison. Parce que ça faisait partie des choses que Savy adorait chez lui. Sa loyauté envers les gens qu'il aimait était indéfectible. Etait-ce toujours le cas ? La brunette l'espérait plus que tout autre chose, mais le message vocal qu'il lui avait laissé prouvait le contraire. Il avait menacé de dire à ses supérieurs qu'ils ne se trouvaient pas dans un abri quand la bombe avait explosé. S'il le faisait... Ils étaient perdus. Savannah avait franchement du mal à croire que Nate puisse le faire, néanmoins il était militaire. Dans cette branche, ce n'était pas sa famille et ses amis que l'on devait passer en premier, mais son travail. Le but de ces gens était de servir et de protéger leur pays, et non de penser aux intérêts de ceux qu'ils appréciaient. Alors, finalement, le comportement de Nate n'était pas si étonnant que cela. Savy ne pouvait quand même s'empêcher de penser qu'il y avait anguille sous roche. Par exemple, elle aimait se dire que si Nate avait exprimé ces menaces, c'était uniquement parce qu'il savait qu'elle allait réagir, et que ce serait un bon moyen de la voir. Cet espoir restait trop beau pour être vrai. Si Savy n'agissait pas tout de suite, alors ses cinq amis et elle seraient perdus. Il ne restait plus qu'une chose à faire : convaincre Nate. Ca s'avérait plus que compliqué : quand il avait une idée dans la tête, c'était presque impossible de le faire changer d'avis. Encore quelque chose qui, d'habitude, lui plaisait chez cet homme. Mais là, la situation était différente, et elle aurait presque préféré se retrouver en face de quelqu'un de naïf à qui il n'aurait pas été compliqué de faire avaler n'importe quel mensonge. Malheureusement pour elle, Nate en était loin.

Savannah avait bel et bien pensé que ses paroles blesseraient le jeune militaire. Elle n'aurait tout de même pas imaginé une telle réaction de sa part. Un léger sourire se dessina bientôt sur son visage, chose à laquelle elle ne se s'était pas attendue. L'étudiante venait littéralement de lui dire que ses sentiments envers lui n'étaient plus les mêmes - et ne le seraient plus jamais - et tout ce qu'il trouvait à faire était de... sourire ? Qu'est-ce qui lui passait par la tête ? Etait-il si insensible à ce qu'elle venait de lui avouer ? On ne pouvait voir aucune trace de tristesse sur son visage, pourtant elle aurait juré que ce serait le cas. Parce que lorsqu'ils s'étaient vus dans le gymnase, elle avait bien senti que dans le fond, il ne l'avait pas oubliée. Avait-elle rêvé ? Pourtant, Savy n'était pas du genre à se raconter des histoires. Alors quoi ? Bientôt, Nate expliqua ce qu'il en était de son côté, et les mots frappèrent durement la jeune femme. Son visage ne trahissait aucune expression, comme d'habitude. En fait, Savannah hocha la tête, indiquant qu'elle n'était pas si étonnée d'entendre ça et que ses révélations ne lui faisaient rien. Qu'il retourne à Chicago une fois que la quarantaine serait levée ? Elle n'avait jamais imaginé autre chose, après tout sa vie était là-bas désormais. Pourquoi aurait-il décidé de rester vivre à New Way alors qu'il semblait assez satisfait de cette grande ville ? Dans le fond, Savy avait espéré que ça se déroulerait autrement, mais s'attendait à ce que ce ne soit pas le cas. Au final, ça ne la choquait pas franchement.

Par contre, le reste... On ne pouvait pas en dire autant. Ainsi, Nate avait cru avoir encore des sentiments pour elle avant de se rendre compte que ce n'était pas le cas ? C'était bizarre de changer d'avis en si peu de temps, alors il y avait deux solutions. Ou il disait vrai, parce qu'il lui en voulait toujours de lui avoir posé un lapin et de n'être venue que parce qu'il menaçait ses proches. Il pensait que c'était toujours comme au temps du lycée : qu'ils comptaient plus que tout le monde et que les autres n'avaient qu'une place minime dans son coeur. Ce n'était plus le cas, ça ne l'avait même jamais été, mais pour le moment on ne pouvait pas dire qu'elle lui avait donné des raisons de croire le contraire. Ou alors... Il mentait. Comme elle. Pour protéger sa fierté. Il s'agissait d'un homme après tout, et les hommes avaient une grande fierté. Il ne fallait pas froisser leur ego. Peut-être était-ce trop difficile pour lui d'admettre qu'il l'aimait encore un peu après avoir entendu que ce n'était plus le cas de sa part ? Encore une fois, il s'agissait là de ce que Savannah souhaitait. Rien ne disait qu'elle ait raison, et au contraire, si elle se basait sur l'expression de Nate à cet instant précis, elle pourrait même presque affirmer qu'il ne disait que la vérité, rien de plus rien de moins. Ca ne lui brisait pas le coeur, non, ça n'allait pas jusque-là, pas encore. Mais la brunette se sentait déçue. De toute façon, c'était mieux comme ça : il était militaire et elle, recherchée activement par le Gouvernement pour ne pas avoir respecté les consignes de sécurité. A part faire un signe de tête, Savy n'avait pas répondu. Qu'aurait-elle eu à ajouter ?

Nate ne s'arrêta pas là, et après s'être levé, il commença à faire les cents pas dans la pièce tout en entrant dans le vif du sujet. Quelque chose que l'étudiante aurait aimé ne jamais devoir aborder durant cette rencontre. Elle savait que ça risquait de tourner au vinaigre à tout moment. Il savait ainsi que ses amis et elle se trouvaient à l'ancienne usine pour rendre hommage à Allan, comme ils le faisaient chaque année à cette même date. Lorsqu'ils prononça ce prénom, Savy eut du mal à réprimer un frisson. Elle ne supportait d'entendre "Allan" que de très peu de personnes, et Nate n'en faisait pas partie. Avant oui, mais plus maintenant. Plus alors qu'il désirait donner le groupe à ses supérieurs ! Le visage de Savannah se fit plus fermé alors qu'elle écoutait la suite. Visiblement, il était persuadé qu'elle lui cachait quelque chose, mais il n'arrivait pas à savoir quoi et ça le mettait en rogne. Et bien elle allait s'empresser de le détromper. Prenant un air des plus sérieux et des plus convainquants - elle le faisait très bien - la brunette se leva également du canapé et s'avança un peu avant de s'arrêter et de croiser les bras. Il était temps de passer aux choses sérieuses.


- Je n'ai pas peur que tu découvres quoi que ce soit ! Je n'ai rien à cacher, et les autres non plus, Nate. Tu te fais des idées. Oui, on devait se rendre à l'usine pour Allan, comme tous les ans ce jour précis, mais seulement on en a pas eu le temps. On devait se retrouver chez Alex avant, pour y aller ensemble. C'est là que la sirène s'est déclenchée, du coup on s'est tout de suite mis en sécurité dans son abri. On a jamais quitté sa maison ! lâcha-t-elle, légèrement sur les nerfs, avant de se calmer pour ajouter d'une voix plus posée. Ecoute, je comprends que tu me poses la question, puisque tu savais pour notre rendez-vous annuel sur ce site. Mais les choses se sont passées comme ça, c'est tout.

Il devait la croire, il n'avait pas le choix. Pourquoi adopterait-il un comportement différent ? Après tout, c'était normal qu'ils se soient tous réunis chez les Mayers, ça n'avait rien d'inhabituel de décider de se rejoindre quelque part pour aller à l'usine tous ensemble. Ce serait étrange qu'il n'adopte pas cette explication. Ou alors il faudrait que quelque chose se soit passé, et qui lui permette de douter. Il était allé voir Alex chez elle pour l'interroger quelques jours auparavant, peut-être que la jeune femme n'avait pas su se montrer aussi persuasive et qu'il avait entrevu de l'hésitation dans ses propos ? Non, impossible. Alex était également extrêmement douée pour cacher un truc quand elle le voulait, ou pour mentir. Elle souhaitait devenir journaliste, et il s'agissait donc d'un talent indispensable pour être un bon élément dans ce métier. Nate n'aurait pas pu capter quoi que ce soit d'étrange lors de cette entrevue. En parlant de ça, et alors qu'elle songeait au message vocal qu'il avait laissé sur son répondeur, Savannah avait maintenant envie de recadrer un peu les choses. Hors de question que Nate s'en tire aussi facilement après avoir dit tout ça sur une boîte vocale, il fallait qu'il comprenne qu'il avait dépassé les bornes. Peu importe que ça se termine en engueulade et en claquage de porte, Savannah n'était pas du genre à se laisser marcher dessus, et sa franchise voulait que quand il y avait un reproche à faire, elle n'hésite pas une seconde. Faisant quelques pas en plus vers Nate, elle prit une expression et un ton plus durs.

- Je peux encore comprendre que tu sois allé interroger Alex, même si je pensais que tu laisserais cette tâche à un collègue vu ton passé avec elle. Mais ce que j'arrive pas à avaler, c'est que tu aies utilisé cette espèce de menace pour me voir ! Je sais que je t'ai évité, et je m'excuse encore pour ça, mais ça ne te donnait pas le droit de me laisser un tel message ! Et surtout, de faire de telles suppositions ! Je ne suis pas venue parce que j'avais peur, détrompe-toi. Je ne suis pas effrayée, je n'ai aucune raison de l'être. Je venais simplement rétablir la vérité. Alors tu vois, tu peux comprendre que tu as vraiment dit n'importe quoi maintenant que tu sais que tu as eu tort.

Elle aimerait qu'il s'excuse, elle aimerait qu'il lui dise que non, il n'avait jamais eu l'intention de dénoncer qui que ce soit. Même si ça ne la calmerait pas vraiment, au moins elle aurait encore ce petit espoir que Nate ne soit pas devenu "juste" un militaire, et qu'il lui reste cette loyauté envers ses proches qu'elle avait toujours appréciée. Mais entre ce qu'elle voulait et ce qu'il ferait, il y avait peut-être beaucoup de différence...

_________________
Explications houleuses {Nate} Surprise-38c7d2 Explications houleuses {Nate} 110 Explications houleuses {Nate} 310
PEOPLE MOVING ALL THE TIME ; ON A PERFECTLY STRAIGHT LINE
DON'T YOU WANNA CURVE AWAY ; WHEN IT'S SUCH A PERFECT DAY
(c) Coldplay, Strawberry Swing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Explications houleuses {Nate} Empty
MessageSujet: Re: Explications houleuses {Nate}   Explications houleuses {Nate} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Explications houleuses {Nate}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est le temps des explications... (Hope et Warren ?)
» C.A.M.P.I.N.G. / Explications.
» Religion Armandéenne (explications esprits-totems)
» — Why don't we go somewhere only we know ?
» Remords, explications et demande ... [ PV Fumée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW WAY :: New Way :: Hotel réservé :: x-Chambre de Nate Stevens-X-
Sauter vers: